Open d'Australie: Tsonga et Gasquet qualifiés pour les 8e de finale, Bartoli, Monfils et Llodra éliminés

TENNIS Bilan de la nuit à Melbourne...

M.P. avec Reuters

— 

Jo-Wilfried Tsonga, le vendredi 20 janvier 2011, après sa victoire en quart de finale contre  Frederico Gil, à Melbourne.
Jo-Wilfried Tsonga, le vendredi 20 janvier 2011, après sa victoire en quart de finale contre  Frederico Gil, à Melbourne. — TORSTEN BLACKWOOD / AFP

Il reste deux Français à l’Open d’Australie. Le Français Jo-Wilfried Tsonga a balayé le Portugais Frederico Gil (6-2 6-2 6-2) et a été rejoint en huitièmes de finale par son compatriote Richard Gasquet, vainqueur du Serbe Janko Tipsarevic 6-3 6-3 6-1.

Gaël Monfils Monfils ne rejoindre pas ses compatriotes en huitièmes de finale. Gêné par des douleurs au dos (il a fait appel à plusieurs reprises au médecin du tournoi), le Français s’incline en cinq sets face au Kazakh Mikhail Kukushkin ((6-2, 7-5, 5-7, 1-6, 6-4 en 3h40). Mené deux sets à rien, Monfils a semblé retourner la situation en sa faveur en égalisant à deux manches partout. Mais c’est bien le 92e mondial qui a eu le dernier mot lors du dernier set, bien aidé par les doubles-fautes de son adversaire.

Djokovic impitoyable avec Mahut

Il n’y a pas eu de miracle pour Nicolas Mahut, qui a été expédié par le Serbe Novak Djokovic, numéro un mondial, en 74 minutes (6-0 6-1 6-1). Julien Benneteau a en revanche été éliminé en quatre sets par le Japonais Kei Nishikori (4-6 7-6(3) 7-6(4) 6-3). Michaël Llodra n’a pas pesé lourd non plus  face à Andy Murray. Le numéro 4 mondial surclasse le Parisien en trois petits sets (6-4, 6-2, 6-0).

Marion Bartoli a également été stoppée au troisième tour du tournoi. La dernière représentante française dans le tableau féminin a semblé complètement dépassée par le jeu de la Chinoise Zheg Jie qui l'a battue en deux manches 6-3 6-3. La Russe Maria Sharapova, qui a s'est imposée à Melbourne en 2008, a poursuivi son parcours sans faute samedi en se qualifiant pour les huitièmes de finale de l'Open d'Australie aux dépens de l'Allemande Angelique Kerber 6-1 6-2.