Cyclisme (Giro) : Vaitkus, prometteur sprinteur

©2006 20 minutes

— 

Vainqueur de trois étapes lors de la première semaine de compétition, Robbie McEwen est tombé sur plus véloce que lui, hier, à l'arrivée de la neuvième étape du Giro. Ballotté à l'arrière du peloton lors des légères ascensions en fin de parcours, le sprinteur australien de la Davitamon-Lotto, seulement quatrième à l'arrivée, n'avait pas les ressources nécessaires pour imposer sa loi. Devant lui, le Lituanien Tomas Vaitkus (AG2R-Prévoyance) menait parfaitement son affaire, même si c'est Paolo Bettini (Quick Step) qui levait les bras après la ligne. Le coup de bluff de l'Italien, battu d'une demi-roue, trompait le public de Termoli, mais pas les juges. « On le voyait progresser tous les jours dans les sprints. C'est l'avènement d'un grand coureur, car à 24 ans, Tomas est encore jeune », témoignait Vincent Lavenu, le manager de la formation française.

Au classement général, Ivan Basso conserve le maillot rose de leader.