Football : Rudi Roussillon prépare l'avenir

©2006 20 minutes

— 

Etat des lieux. Hier, le président nantais Rudi Roussillon, « très satisfait des nouveaux venus, aux qualités unanimement reconnues », a fait le point sur différents dossiers.

La saison écoulée. « Si le bilan en Coupes n'est pas mauvais, en revanche, en Championnat (14e), c'est nettement insuffisant, voire décevant. En encaissant 6 buts en fin de match, on a perdu 8 points, soit un manque à gagner de 3,2 millions d'euros (droits TV). Ce n'est pas normal ! La responsabilité est collective.»

Les arrivées. « Trois joueurs, à savoir le gardien serbo-monténégrin Vladimir Stojkovic (Etoile Rouge de Belgrade), le latéral droit Eric Cubilier (Monaco) et le milieu défensif franco-camerounais Alioum Saïdou (Galatasaray) ont signé pour trois ans. Ce sont des combattants, dotés d'un esprit positif. Nourdin Boukhari, milieu offensif gauche de l'Ajax Amsterdam, doit suivre. Il y en aura d'autres, a priori encore deux, plutôt offensifs, dont un sur le côté droit (lire ci-contre). On dispose d'une enveloppe de 5 millions d'euros. Sur le papier, l'équipe de la saison prochaine devrait avoir meilleure allure. »

Les départs. « Il y a Jérémy (Toulalan, Lyon), Mickaël (Landreau, Paris) Sur certains éléments qu'on doit prêter, on est bien avancé. Des 38 joueurs actuellement sous contrat, on veut en garder 28. On devrait y arriver. »

Le cas Gripond. « Ce n'est pas lui qui est sur le terrain ! Ce n'est pas le premier salarié administratif du club (en terme de revenus). Il est resté dans le cadre de la mission que je lui ai donnée. Lui, comme d'autres, fait bien son travail. J'assume. Qu'on ne s'y méprenne pas : le recrutement est le travail de Japhet N'Doram... »

Pascal Rouyer