Handball féminin : Mios veut réussir la passe de dix

©2006 20 minutes

— 

Neuf victoires de rang en attendant, peut-être, l'apothéose dimanche. Ambitieuses en début de saison, meurtries peu après par le décès de leur entraîneur Dominique Mayonnade, les handballeuses de Mios ont retrouvé des ressources pour terminer en trombe le Championnat (victoire samedi devant Dijon 28-26) et se positionnent comme de sérieuses outsiders pour la finale de Coupe de France face au Havre. « Même si on n'était pas loin de trouver la bonne formule en début de saison, on a eu cette bonne série quand toutes les joueuses qui étaient en retard dans la préparation pour diverses raisons sont revenues en forme », note l'entraîneur Gilles Baron. Seul nuage dans le ciel des coéquipières de la championne du monde Myriam Borg-Korfanty : le lieu de la finale, Le Havre, où elles ont subi leur dernière défaite le 12 mars dernier. « C'est assez regrettable qu'une compétition qui se veut magique se fasse chez l'un des deux protagonistes », conclut Baron.

Pierre Falar