Mohamed Fofana, le maudit

Nicolas Stival

— 

Blessé aux adducteurs en match amical au Togo, le défenseur du TFC rentre se soigner à Toulouse.
Blessé aux adducteurs en match amical au Togo, le défenseur du TFC rentre se soigner à Toulouse. — F. Lancelot/SIPA

Pour Mohamed Fofana, 2012 commence mal. Condamné au banc de touche du TFC par le duo Congré-Abdennour, l'arrière central de 26 ans se réjouissait de participer à sa première compétition internationale, avec le Mali. Mais la Coupe d'Afrique des Nations, qui débute samedi au Gabon et en Guinée Equatoriale, se jouera sans cette figure historique des Violets, pourtant partie pour être titulaire avec les Aigles de Bamako. Victime d'une déchirure aux adducteurs, dimanche au Togo, lors d'un match amical contre l'US Douane de Lomé, Fofana a officiellement déclaré forfait pour la CAN. Le défenseur, qui comptait sur cette épreuve pour se montrer, à cinq mois du terme de son contrat, est attendu ce matin à Toulouse. « Je me suis blessé en taclant, lâche le joueur, joint hier après-midi au téléphone. A priori, j'en ai pour trois semaines. Je vais passer une IRM en France. »
Si ce délai est confirmé, « Fof'» ne profitera même pas de l'absence du Tunisien Abdennour, retenu à la CAN jusqu'à la mi-février (comme le Sénégalais M'Bengue), pour grappiller du temps de jeu. « Je ne vais pas m'apitoyer sur mon sort, lance Fofana, du dépit dans la voix. Ce n'est pas de chance. Je suis énormément déçu, mais qu'est-ce que je peux faire ? »
Serrer les dents, comme ce produit du centre de formation toulousain, né à Gonesse (Val-d'Oise), en a l'habitude depuis le début de sa carrière. « Je n'ai jamais obtenu les choses facilement, nous confiait-il voici un mois. J'ai toujours travaillé et ce sera comme ça tout au long de ma carrière. » Après un exercice 2008-09 traversé sur un nuage, sans rater une seule minute des 38 journées de L1, la suite a effectivement été plus délicate, pour cause de maladie, blessures puis de concurrence. Avant de rejoindre la sélection malienne il y a dix jours, Alain Giresse, l'entraîneur français des Aigles, avait autorisé Fofana à disputer un match de Coupe de France, perdu (1-0) sur la pelouse du GFCO Ajaccio (National). Sa première rencontre officielle avec le TFC depuis fin août. Auteur d'une prestation sérieuse, le défenseur central s'était vu refuser le but de l'égalisation à l'ultime minute, pour un hors-jeu très discuté. La poisse, déjà. W