Venelles accueille une nouvelle star, Myriam Kloster

— 

Vingt-cinq sélections en équipe nationale depuis ses 18 ans, deux finales de Coupe de France et autant en championnat, trois participations à la Ligue des champions. Avec Myriam Kloster, Venelles n'est plus qu'une curiosité dans le paysage du volley français. C'est aussi le gros coup mercato 2012.
Mais qu'est-ce qui a donc pu pousser Kloster à quitter Mulhouse, sa coupe d'Europe, sa salle immense de près de 4 000 places et son armada d'internationales pour poser ses valises à Venelles, sa petite Halle des Sports et ses joueuses en devenir ? « En fait, c'est un concours d'heureuses circonstances, sourit-elle. Je suis tombée enceinte en fin de saison dernière et mon compagnon voulait revenir près de sa famille, originaire de Trets. Quant à moi, il était hors de question que j'arrête le volley. J'ai trouvé un compromis idéal. »
Son entraîneur, quant à lui, sait déjà ce que lui apportera sa nouvelle star de 22 ans : « C'est une grande bloqueuse qui possède un panel d'attaque très diversifié. » Le PAVVB semble paré pour atteindre l'objectif fixé en début de saison : une place entre la 5e et la 8e pour une qualification éventuelle en coupe d'Europe. Et ça, Kloster connaît bien.J. S.