L'Asvel prend un mauvais départ en Eurocoupe

— 

Léo Westermann et l'Asvel se sont inclinés hier soir contre les Ukrainiens de Donetsk (75-86).
Léo Westermann et l'Asvel se sont inclinés hier soir contre les Ukrainiens de Donetsk (75-86). —

La qualification pour les quarts de finale de l'Eurocoupe semble déjà bien compromise pour la « Green Team », battue hier à l'Astroballe par Donetsk (75-86), lors de la 1re journée du Last 16. « Ça va être très compliqué », a admis Pierre Vincent, dont la formation se déplacera à Moscou la semaine prochaine pour affronter le Khimki. « Mais tant qu'on est vivant, on peut espérer. Nous ne sommes pas à l'abri de réaliser une performance à l'extérieur », a ajouté le coach villeurbannais. Ses hommes ont payé cher un début de 3e quart-temps disputé sans pivot en raison des trois fautes commises en 1re période par Hilton Armstrong, meilleur marqueur du match (21 points). C'est à ce moment-là que les Ukrainiens ont réalisé le break et contraint l'Asvel à une vaine course-poursuite. « C'est dommage parce que nous ne sommes pas si loin malgré tous les cadeaux que nous avons offerts à l'adversaire », a regretté Pierre Vincent.S. M.