Les Lyonnais prennent la coupe de la Ligue à coeur

FOOTBALL L'OL accueille Lille ce soir en quart de finale

Stéphane Marteau

— 

Lisandro Lopez face à Evian-Thonon-Gaillard
Lisandro Lopez face à Evian-Thonon-Gaillard — Laurent Cipriani/AP/SIPA

Leur discours n'a pas évolué d'un iota. Pour le staff et les joueurs de l'OL, l'objectif de cette deuxième partie de saison reste plus que jamais d'atteindre le podium de la Ligue 1, synonyme de qualification pour la Ligue des champions. Mais les Lyonnais ne cracheraient pas sur l'une des deux coupes nationales afin de redorer le blason d'un club sevré de titre depuis plus de trois ans. Une situation qui «interpelle les joueurs», affirme Rémi Garde qui sent de «l'émulation et de l'envie autour des coupes».

Une équipe quasi-type

Pour les partenaires de Lisandro Lopez appelés à recevoir Lille, ce soir (20 h 50), en quart de finale de la Coupe de la Ligue, il n'est donc pas question de brader cette épreuve, dont l'OL n'a plus atteint le dernier carré depuis sa finale perdue en 2007 face aux Girondins de Bordeaux (0-1). Ils sont conscients qu'elle constitue le chemin le plus court pour soulever un trophée et s'assurer un billet européen. «C'est difficile de se projeter en Coupe de France car il reste encore beaucoup de tours et d'équipes. En revanche, ce match contre Lille peut nous permettre de nous rapprocher du Stade de France», confirme Hugo Lloris.

>> Suivez ce match en live comme-à-la-maison dès 20h40

Rémi Garde se prend également au jeu. «Même si la Coupe de la Ligue est parfois décriée, on est tous pareil. Quand on voit le jour de la finale une équipe soulever le trophée, on a les boules. Il vaut donc mieux y être. Et là, nous avons l'occasion de ne pas avoir de regrets et de pouvoir aller jusqu'au bout.» Par conséquent, l'entraîneur de l'OL n'envisage pas de procéder à un large turnover quand bien même la réception de Lille intervient trois jours après un match de Coupe de France et juste avant un déplacement à Montpellier en championnat. «Ma priorité est de gagner les matchs, pas de gérer les temps de jeu. Le plus important, c'est la victoire et c'est ce qui me guide dans mes choix», a-t-il annoncé.