« Je suis sur la bonne voie, ça va rentrer »

Recueilli par Marc Nouaux

— 

Arrivé en 2007, David Bellion a inscrit 24 buts en 118 matchs avec Bordeaux.
Arrivé en 2007, David Bellion a inscrit 24 buts en 118 matchs avec Bordeaux. — S. Ortola / 20 Minutes

A 29 ans, David Bellion relance enfin sa carrière à Bordeaux. Régulièrement aligné par Francis Gillot depuis deux mois, il attend maintenant les buts.

Enfin, vous enchaînez

les matchs à Bordeaux…
Oui, je suis très heureux. J'ai la chance d'avoir un entraîneur avec une bonne philosophie et qui me respecte. Le truc malheureux, c'est que j'aurais pu lancer ma saison avec ce penalty à Saint-Etienne samedi. Je n'ai pas passé un bon week-end à cause de ça. Ça aurait pu déclencher quelque chose, je suis sur la bonne voie, ça va rentrer.
Ce penalty, avant l'égalisation, il a dû

faire mal à la tête…
On est pro, il faut passer au dessus, mais ça trotte dans la tête. Je m'en voulais beaucoup. Après la qualification, je n'étais même pas content. J'avais plus un sentiment de soulagement que de bonheur, car j'aurais pu mettre l'équipe dedans.
Avez-vous eu l'impression, à un moment donné, que vous n'aviez plus d'avenir avec les Girondins ?
Non, car c'était tellement absurde les six mois que j'ai passés ici l'an dernier. Je marquais en amical, en Coupe de la Ligue, mais en championnat on ne me faisait pas jouer… J'ai vraiment galéré ici, mais je n'ai jamais eu l'âme d'un mercenaire. Cette année, j'ai commencé blessé, mais le coach m'a vraiment donné envie de me battre pour revenir.

Yoan Gouffran toujours blessé

Touché à la cheville le 30 décembre dernier à l'entraînement, Gouffran s'est entraîné hier en marge du groupe, et sera probablement encore forfait pour la réception de Valenciennes, samedi. Les titulaires ayant joué 120 minutes à Saint-Etienne n'ont pas participé aux deux entraînements collectifs de la journée.