« Pas l'effectif pour jouer sur tous les tableaux »

Recueilli par Stéphane Marteau

— 

Le gardien lyonnais Hugo Lloris.
Le gardien lyonnais Hugo Lloris. — MYSTY / SIPA

Après l'intérim effectué par Matthieu Valverde en Coupe de France, Hugo Lloris retrouve sa place, demain (20 h 45), contre Lille, en quart de finale de Coupe de la Ligue.

Qu'avez-vous pensé de la prestation de Samuel Umtiti en défense centrale face à Lyon-Duchère ?
Pour son âge (18 ans), il dégage une certaine sérénité. Mais il est encore un petit peu timide. A l'entraînement, il montre beaucoup d'envie, de rigueur et de concentration.

Qu'est-ce que cela change

pour vous d'évoluer derrière

une défense expérimentale ?
Il faut trouver ses repères à l'entraînement et beaucoup communiquer. Ce n'est pas évident, mais c'est réalisable si tout le monde tire dans le même sens.
Est-ce un avantage ou un inconvénient d'être encore engagé dans toutes les compétitions ?
On le saura à la fin de la saison. Mais il faut être lucide. Nous n'avons pas un effectif assez important pour pouvoir jouer sur tous les tableaux. Mais ça permet de donner du temps de jeu à tout le monde et d'accumuler de la confiance.

Y a-t-il un regain d'intérêt

pour les coupes après

trois saisons sans titre ?
Elles ont toujours eu un intérêt, mais ça reste aléatoire. Il faut d'abord se concentrer sur l'objectif minimum qui est d'atteindre le podium en championnat.

Lovren incertain

Déjà privé en défense centrale de Cris, Mensah et Koné, Garde décidera à l'issue du dernier entraînement prévu cet après-midi d'inclure ou non le Croate, qui souffre d'une inflammation aux tendons d'Achille, dans le groupe appelé à affronter Lille.