«Comme si on était nominé aux Oscars»« Un vrai moment de partage » « C'est ce que je voulais le plus au monde » « C'est un pic dans une carrière de sportif»

— 

M.libert / 20 minutes

émilie gomis
Basket.
« J'espère qu'on va se qualifier,

car je pense encore à notre élimination avant les Jeux de Pékin. ça avait été une énorme déception. Participer aux JO, ce serait un aboutissement, une sorte de grosse cerise sur le gâteau. Je pourrais même terminer ma carrière par ça. C'est un peu comme si on était nominé aux Oscars. Toute l'élite

du sport mondial y est. » leslie djhone
Athlétisme (400 m).
« C'est intéressant d'avoir une

base arrière dans le Nord, pas loin de Paris et de Londres. J'ai déjà participé deux fois aux Jeux.

Et à chaque fois, j'ai été finaliste

(7e en 2004, 5e en 2008). Cette année, j'espère qu'on pourra faire une médaille en relais. C'est vraiment quelque chose de magique. C'est également un vrai moment de partage avec d'autres sportifs. » delphine ledoux
ymnastique rythmique et sportive.
« A 26 ans, je vais participer à mes premiers Jeux. C'est super et je suis vraiment contente d'y être, car c'est un rêve de gamine qui se réalise. C'est une récompense après quatre ans de travail où je me suis battue pour ça. C'est ce que je voulais

le plus au monde. Maintenant,

je vais faire le maximum et prendre du plaisir avec l'objectif de finir dans les dix meilleures mondiales. » Yannick bokolo
Basket.
« Les Jeux Olympiques, c'est un peu notre championnat du monde, car c'est la plus grande compétition qu'on peut voir en basket. Plus qu'un aboutissement, c'est un pic, quelque chose à vivre dans sa carrière.

J'ai toujours rêvé d'y participer. Même si les places sont chères

en équipe de France. Ce sera

un vrai combat, car c'est un rêve exceptionnel pour tous les joueurs. »