Football (Mondial 2006) : des buteurs dans le flou

©2006 20 minutes

— 

Avant même le début du Mondial, le sélectionneur de l'Angleterre, Sven-Goran Eriksson, sait déjà qu'il ne pourra pas compter sur son duo d'attaquants vedettes pour le match d'ouverture, le 9 juin face au Paraguay. Wayne Rooney, victime de plusieurs fractures au pied, ignore encore la date de son retour sur les terrains et Michael Owen a encore quatre semaines pour redevenir opérationnel. Opéré du pied au début de l'année, l'ex-Ballon d'Or ne disputera pas le jubilé d'Alan Shearer ce soir. « Ce serait la pire des choses s'il devait rechuter lors d'un tel match », a déclaré Eriksson, qui devrait aligner le joueur de Newcastle lors des matchs amicaux, fin mai.

Victime d'une rupture des ligaments du genou en septembre dernier, le géant tchèque du Borussia Dortmund, Jan Koller, devrait également être du voyage en Allemagne, tout comme le meneur de jeu italien Francesco Totti, qui s'était fracturé une jambe en février dernier. « Il est irremplaçable, personne ne peut jouer à son poste », se réjouit le sélectionneur Marcello Lippi.