Coupe UEFA : le FC Séville en démonstration

©2006 20 minutes

— 

Le Brésilien Fabio Rochemback peut s'estimer maudit. Défait la saison passée en finale par le CSKA Moscou alors qu'il défendait les couleurs du Sporting Portugal, le milieu de Middlesbrough a connu une nouvelle désillusion hier soir à Eindhoven. Quant au Français Julien Escudé, il est passé en six mois du banc de l'Ajax Amsterdam à un trophée européen. Vainqueur 4-0, le FC Séville a ainsi remporté la dixième Coupe UEFA pour l'Espagne, deux ans après le FC Valence.

Si la première occasion était à mettre à l'actif des Anglais et de Rochemback sur coup franc (5e), les Sévillans prenaient peu à peu le contrôle des opérations. Sur un centre parfait de Daniel Alves, Luis Fabiano reprenait le cuir au point de penalty. La reprise de la tête de l'ex-Rennais frappait le poteau avant d'entrer dans le but de Schwarzer (0-1, 26e). Dans la foulée, Adriano manquait de réaliser le break d'un tir soudain, juste au-dessus (30e).

Le rythme s'accentuait nettement après la pause. D'une subtile frappe enroulée, Adriano faisait passer un frisson dans le kop anglais (50e). « Boro » ne s'en laissait pas conter et Palop devait s'employer sur des tentatives de Viduka (52e) et de Maccarone (59e). Le coup franc d'Hasselbaink ratait quant à lui de peu la cible (68e). Les Anglais venaient de laisser passer leur chance. L'Italien Maresca les crucifiait en inscrivant deux buts coup sur coup (78e et 84e) avant que le Franco-Malien Kanouté ajoute la touche finale (0-4, 89e). Pour son centenaire, le club andalou s'est offert un joli cadeau d'anniversaire.

Sébastien Bordas