l'année 2012 en questions

françois launay

— 

Le Losc aimerait revivre en 2012 ces scènes de joie. Le club a les armes pour conserver son titre de champion.
Le Losc aimerait revivre en 2012 ces scènes de joie. Le club a les armes pour conserver son titre de champion. — m.libert / 20 minutesM;LIBERT / 20 MNUTESm.libert / 20 minutes

Dure rentrée. A peine le temps de récupérer du Nouvel An qu'il faut déjà se remettre au travail.
1Le Losc va t-il garder son titre de champion de France ?
Oui. Troisièmes à la trêve à quatre points de la première place, une seule défaite depuis le début de saison, invaincus depuis dix-sept matchs, on voit mal ce qui pourrait arriver aux hommes de Rudi Garcia. Marseille, Lyon et même Paris, malgré ses millions et ses stars à foison, ne semblent pas supérieurs au Losc. En plus, Lille ne jouera pas la coupe d'Europe au printemps. De quoi garder des forces pour un deuxième titre en deux ans. Avant une probable série de départs importants (Hazard, Sow, Chedjou…).

2Valenciennes peut-il

craindre une relégation ?
Oui. La sixième année d'affilée dans l'élite du VAFC pourrait bien être compliquée. Si VA est treizième de Ligue 1 à la trêve, le club du Hainaut n'a que deux petits points d'avance sur la zone de relégation. Plus mauvaise équipe de L1 à l'extérieur, le VAFC va vite devoir changer ses mauvaises habitudes. Sinon, le couperet risque de tomber.

3 Lens va t-il relever la tête

et remonter en Ligue 1 ?
Non. Trop inconstant depuis le début de saison, le Racing, seulement quinzième à la trêve (à huit points du podium) semble condamné à poursuivre son bail une saison de plus en Ligue 2. N'en déplaise à son président Gervais Martel, qui lui pourrait bien quitter le club en fin de saison, si les problèmes économiques du club persistent.

4 Mathieu Debuchy va t-il jouer l'Euro avec les Bleus ?
Oui. Même si ce n'est pas gagné pour le seul international français qui joue dans un club de la région. Reste que le défenseur du Losc a montré cet automne qu'il pouvait titiller Reveillère et Sagna sur le côté droit de l'équipe de France. Pourvu que Laurent Blanc ait les mêmes lunettes que nous.

5 Le BCM peut-il être champion de France de basket ?
Oui. C'est l'année ou jamais. Depuis son arrivée dans l'élite du basket français en 1988, Gravelines n'a jamais décroché le titre suprême. Coleader de Pro A à la trêve, Gravelines impressionne depuis le début de saison (deux défaites en douze matchs). De quoi voir loin et faire vibrer le Sportica jusqu'à la fin de la saison.
6 Le LMBC va t-il monter

en Pro A ?
Non. Après des débuts difficiles, les Lillois se sont repris en fin d'année. Le club, qui reste sur quatre victoires d'affilée, est remonté à la dixième place. Les play-offs sont à leur portée, la montée pas encore.

7 Le Lille Métropole Rugby

peut-il accéder à la Pro D2 ?
Non. Si le club lillois caracole en tête de sa poule de Fédérale 1, il va devoir se coltiner au printemps le marathon des play-offs. Des matchs aller-retour dès les huitièmes de finale face à des équipes redoutables avec au final seulement deux élus. C'est loin d'être fait pour le LMR même si son parcours depuis le début de saison est encourageant.
8 Le TLM peut-il disputer les play-offs de Ligue A ?
Oui. Cinquième du championnat à la trêve, Tourcoing a les armes pour retrouver le Top 8. A condition de régler les problèmes d'inconstance d'une équipe capable dans la même semaine de battre le leader Poitiers et de perdre contre Nantes (7e) à domicile.

9 Mehdi Baala sera t-il médaillé aux JO de Londres ?
Non. Sauf disqualification pour dopage de ses adversaires, on voit mal comment le licencié du Lille Métropole Athlétisme pourrait décrocher une médaille olympique sur 1 500 m. Pour les breloques nordistes, on mise plutôt sur le canoë (Marie Delattre, Mathieu Goubel...). Quoi qu'il arrive, les Jeux olympiques seront au cœur de la région qui accueillera plusieurs sportifs en préparation pour l'événement sportif de l'année.

quoi d'autre dans la région en 2012 ?

Qualificatifs pour les JO, les championnats de France de natation auront lieu à Dunkerque en mars avec tout le gratin français (Bernard, Lacourt, Bousquet, Manaudou). Le 3 juillet, on suivra avec attention la troisième étape du Tour de France entre Orchies et Boulogne. Autre événement cycliste, Paris-Roubaix se courra cette année le dimanche 8 avril.