Les résolutions girondines pour 2012

Marc Nouaux

— 

Après les piquettes de 2010 et 2011, le Bordeaux 2012 est attendu avec impatience par ses fidèles.
Après les piquettes de 2010 et 2011, le Bordeaux 2012 est attendu avec impatience par ses fidèles. — S. ORTOLA / 20 Minutes

Des résolutions pour 2012, les Girondins n'en manqueront pas. Végétant dans le ventre mou de la L1 (10e), Bordeaux devra cependant les tenir, sous peine de vivre une nouvelle année difficile.

Stopper la spirale infernale. Depuis deux ans, Bordeaux n'en finit plus de reculer au classement. Mais à force de jouer avec le feu, on finit par se brûler. Si les Girondins ne cassent pas cette dynamique, la conséquence directe sera une descente en L2. La reprise en main, entamée depuis quelques semaines, est donc indispensable.

Etre prophète en son pays. Après des années 2010 et 2011 catastrophiques à domicile, Bordeaux devra imposer sa loi à domicile s'il veut figurer plus haut dans le classement. La tendance est à l'amélioration, puisque les trois dernières réceptions se sont soldées par trois succès. À confirmer.

Les attaquants doivent marquer. Après avoir affirmé leur solidité défensive, les Girondins ont du pain sur la planche, devant. Les attaquants ne marquent pas assez. Si Gouffran a enchaîné les buts pendant l'automne, il a ralenti la cadence depuis. Bellion et Diabaté ne sont pas des buteurs et il paraît improbable qu'un nouvel attaquant débarque. Pour Modeste, c'est l'année ou jamais.

Passer aussi par la droite. C'est un mal récurrent. Bordeaux attaque systématiquement à gauche, où l'entente entre Trémoulinas et Maurice-Belay est parfaite. L'arrivée de Mariano est un premier pas en ce sens. L'objectif de Francis Gillot est de répartir équitablement les offensives entre les deux côtés. L'arrivée d'un milieu droit permettra au technicien bordelais de disposer d'un flanc droit tout neuf, qu'il aura lui-même choisi.

Semaine d'entraînement chargée

Alors qu'ils ont repris vendredi, les Bordelais démarrent la semaine avec deux séances par jour. Aujourd'hui et demain, ils s'entraînent à 9 h 30 et à 15 h 30. Ils s'entraîneront à 10 h mercredi et jeudi. Vendredi, la séance sera à 15 h 30, mais à huis clos.