Football (Ligue 1) : une semaine particulière pour Erick Mombaerts

©2006 20 minutes

— 

« On parlera de mon avenir à l'issue du dernier match » samedi contre Sochaux. Il faudra donc sans doute attendre cinq jours pour savoir ce que fera Erick Mombaerts la saison prochaine. Et – peut-être – connaître enfin le nom de son successeur sur le banc toulousain. Samedi soir, à l'issue du nul face à Monaco (3-3), l'actuel technicien toulousain, souhaitait surtout retenir «la force physique et mentale de ses joueurs. » Des joueurs menés 1-3 jusqu'à la 82e minute. Avant de revenir au score grâce à Daniel Moreira sur penalty, puis d'égaliser par Nicolas Dieuze (89e). Mombaerts espère retrouver un tel engagement – rarissime cette saison – ce week-end pour sa « der » contre Sochaux. « Je pense que je sentirai un pincement au coeur car ce sera peut-être la fin d'un cycle qui pour moi a été positif. » Prenant le contrôle du TFC en National, en 2001, Mombaerts le laissera en L1, cinq ans plus tard. Avant sans doute de partir pour d'autres horizons, après avoir refusé le poste administratif proposé par le club toulousain.

N. S.