Beckham au PSG: le joueur a dit «oui» selon «Le Parisien»

FOOTBALL Cependant, un proche du footballeur a démenti cet accord auprès de l'AFP...

© 2011 AFP

— 

David Beckham "a dit oui au Paris SG", selon la Une du journal Le Parisien-Aujourd'hui en France à paraître mercredi, tandis qu'un proche du Spice Boy interrogé par l'AFP mard soir a démenti cet accord: la saga de l'hiver autour du club de la capitale continue.
David Beckham "a dit oui au Paris SG", selon la Une du journal Le Parisien-Aujourd'hui en France à paraître mercredi, tandis qu'un proche du Spice Boy interrogé par l'AFP mard soir a démenti cet accord: la saga de l'hiver autour du club de la capitale continue. — Ted Aljibe afp.com

L'Anglais David Beckham «a dit oui au Paris SG», selon Le Parisien de ce mercredi, tandis qu'un proche du footballeur interrogé par l'AFP mardi soir a démenti cet accord.

«C'est fait!» lance le journal, assurant que «le club de la capitale vient de recevoir l'accord de principe de David Beckham». Avec une photo du joueur en costume et chaussures de foot à la main, Le Parisien annonce un accord pour 800.000 euros mensuels bruts pour une durée de 18 mois. Un salaire «pas si élevé» selon le quotidien, qui ajoute que le joueur «se "rattraperait" sur le volet merchandising de son contrat». Il signerait son contrat en janvier prochain.

Cependant, un porte-parole du joueur qui a requis l'anonymat a démenti auprès de l'AFP. La folle machine à rumeurs qui envoie le Spice Boy de 36 ans compléter le recrutement pharaonique des Qataris propriétaires du Paris SG n'a pas fini de tourner à plein régime cet hiver.

Le transfert qui fait parler

Depuis la petite phrase de Leonardo, directeur sportif du PSG en septembre -«La porte est ouverte, il est plus qu'un joueur de football, c'est une marque, une pop-star»- c'est le transfert qui fait parler dans la capitale fraçaise. Le joueur, arrivé en fin de contrat avec son club du Los Angeles Galaxy, doit décider de la suite à donner à sa carrière: répondre aux sollicitations du Paris SG en France ou rester en Californie.

Son dernier rêve, crampons aux pieds, serait de participer aux JO l'an prochain «chez lui» à Londres. Plusieurs clubs anglais lui avaient fait les yeux doux ces derniers temps. «Je suis à 100% un fan de Manchester United et il sera toujours difficile pour moi de rejouer en Premier League pour une autre équipe», a-t-il récemment déclaré.

Le salaire forcément mirobolant de «Becks» ne constituerait pas un frein au «Qatari SG». L'intéressé l'a lui-même noté début octobre sur Canal+: «C'est excitant, il se passe de grandes choses en France. Leonardo est arrivé, il y a beaucoup d'argent.»