Jennings persona non grata

©2006 20 minutes

— 

Désormais indésirable au sein de la Fifa – il se voit refuser toutes ses demandes d'accréditation –, Andrew Jennings n'a pour l'instant essuyé qu'un seul revers face à l'instance européenne du football. Son livre a été interdit de publication en Suisse, pays d'origine de Joseph Blatter, et aucun éditeur de langue allemande n'a souhaité le commercialiser.

« Ils essaient d'empêcher la sortie du livre en Europe avec des menaces d'amende pour les éditeurs et même de prison pour l'auteur », explique Jennings, qui prend l'absence d'attaque en diffamation comme une preuve de son bon droit. « Je ne pense pas qu'ils peuvent me poursuivre. Ils savent que je suis en possession de certains documents bancaires irréfutables », assure le journaliste. Pour l'instant, la Fifa s'est contentée d'un communiqué laconique, qui explique que l'instance « a pris connaissance de cet ouvrage et rejette les reproches formulés ».