Rugby (Fédérale 1) : le Snuc s'offre une bouffée d'oxygène

©2006 20 minutes

— 

Un peu d'air. En s'imposant dimanche sans coup férir face au leader Aubenas (31-11), à l'occasion du sixième match des play-downs de Fédérale 1, les rugbymans nantais ont réalisé une bonne opération. Ils reprennent la troisième place, synonyme de bail renouvelé à ce niveau, au détriment de Gennevilliers (4e), battu à Poitiers (6-26).

« On a réalisé un bon match, se réjouit Vincent Denis, l'entraîneur par intérim, satisfait de la tournure des débats (18-0 à la mi-temps). Le fait que notre adversaire ait laissé plusieurs titulaires au repos nous a quelque peu favorisés la tâche, c'est évident. Du coup, on grimpe une marche supplémentaire vers le maintien. »

Pour autant, le Snuc – qui déplore un nouveau blessé (le trois-quart centre Cédric Gilbert) – n'est pas tiré d'affaire. Avec le déplacement imminent à Grasse (5e) et l'ultime réception du rival des Hauts-de-Seine, le menu s'annonce copieux. « L'essentiel serait de l'emporter dès le week-end prochain et que Gennevilliers, dans le même temps, s'incline devant Aubenas. Dès lors, on serait définitivement à l'abri, rappelle Vincent Denis. Maintenant, si tout doit se jouer lors du baisser de rideau, ce sera la mobilisation générale. Prenons les matchs un à un et on verra bien. »

P. R.