La carrière de Zizou en chiffres

— 

1: avec une Coupe du monde (1998), un Euro (2000), une Ligue des champions (2002) et, en plus, un Ballon d'or (1998), "Zizou" aura remporté les titres les plus prestigieux au monde. Il fut également la personnalité préférée des Français avant d'être détrôné, en 2005, par Yannick Noah.

2: le jour de sa première sélection, le 17 août 1994 contre la République tchèque à Bordeaux, Zidane, entré en jeu en deuxième période (63) signe un doublé (85, 87) et permet à la France de faire match nul contre la République tchèque (2-2). Mais le doublé le plus retentissant de sa carrière sera signé un peu plus tard: en finale de la Coupe du monde, le 12 juillet 1998 au Stade de France, il marque de la tête les deux premiers buts face au Brésil (3-0).

4: au cours de sa carrière professionnelle, entamée le 20 mai 1989 avec Cannes en Championnat de France, Zidane n'aura connu que 4 clubs et 3 championnats: l'AS Cannes (1988-1992), Bordeaux (1992-1996), la Juventus Turin (1996-2001) et, enfin, le Real Madrid (depuis 2001).

4 (bis): Zidane a quatre enfants et autant de garçons: Enzo, Luca, Théo et Elyaz.

5 : à plusieurs reprises, Zidane a cru emporter un trophée avant que celui-ci ne lui échappe au tout dernier moment. Il a en effet perdu cinq finales: celle de la Coupe de l'UEFA avec Bordeaux (1996), deux fois celle de la Ligue des champions avec la Juventus (1997 et 1998) et deux fois, également, celle de la Coupe d'Espagne en 2002 et 2004.

10: le numéro fétiche de "ZZ", qu'il arbore en équipe de France comme, naguère, Michel Platini. Au Real, il porte le N.5 et, à la Juventus, il portait le N.21.

11: souvent victime de harcèlement ou de provocations qui le poussèrent à se faire trop vite justice lui-même, mais également capable de gestes répréhensibles, Zidane a récolté onze cartons rouge au cours de sa carrière: 3 à Bordeaux, 5 avec la Juventus, 2 avec Madrid et 1 avec l'équipe de France (contre l'Arabie saoudite au Mondial-98). Son exclusion la plus marquante remonte à octobre 2000 en Ligue des champions avec la Juve contre Hambourg, lorsqu'il avait assené un coup de tête à l'Allemand Kientz, écopant ensuite de cinq matches de suspension.

28: son nombre de buts en 99 sélections (soit une moyenne de 0,28 but/match), ce qui fait de lui le 6e buteur de l'histoire des Bleus, ex aequo avec son ancien partenaire en bleu Youri Djorkaeff. Seuls Michel Platini (41 buts), David Trezeguet et Thierry Henry (31) ainsi que Just Fontaine et Jean-Pierre Papin (30) ont fait mieux.

34: l'âge auquel Zidane, né le 23 juin 1972, devrait disputer le dernier match du groupe G du Mondial de football, le 23 juin à Cologne, face au Togo. En espérant sans doute que ce ne sera pas sa dernière apparition sous le maillot bleu.

99: son nombre de sélections en équipe de France avant de débuter le Mondial-2006 et les matches de préparation qui le précèdent. Sa carrière internationale a débuté le 17 août 1994 à Bordeaux, lors d'un match amical contre la République tchèque (2-2). S'il ne battra jamais le record de sélections, détenu par Marcel Desailly avec 116 capes, le N.10 des Bleus, qui ne peut plus jouer que 10 matches au maximum (3 de préparation et 7 au Mondial) devrait en revanche s'établir au 3e rang après la Coupe du monde. Au 25 avril 2006, le classement des Bleus les plus capés est le suivant: Marcel Desailly (116), Lilian Thuram (111), Didier Deschamps (103) puis Zinédine Zidane (99).

108: son nombre de matches en Coupe d'Europe: 82 en Ligue des champions (35 avec la Juventus, 47 avec le Real) et 26 en Coupe de l'UEFA (4 avec Cannes, 18 avec Bordeaux, 4 avec la Juventus). Il a également marqué 18 buts: 14 en C1 et 4 en C3.

503: son nombre de matches de championnat, au 25 avril 2006, disputés depuis ses débuts avec Cannes en mai 1989. Le détail: 61 avec Cannes, 139 avec Bordeaux, 151 avec la Juventus Turin et 151 avec le Real Madrid. Il a également marqué 93 buts: 6 avec Cannes, 28 avec Bordeaux, 24 avec la Juventus et 35 avec le Real.

75.000.000 euros: en passant de la Juventus Turin au Real Madrid en 2001, Zidane est l'objet du transfert le plus cher de toute l'histoire du football.