Football (Ligue 2) : Klein, itinéraire d'un enfant ganté

©2006 20 minutes

— 

« Un gardien avec beaucoup de maturité et qui dégage une grande confiance en lui. » C'est ainsi que Steve Savidan, attaquant de Valenciennes, décrit son coéquipier David Klein. Tout sourire, le portier alsacien affiche une rare modestie. Encensé par Jean-Louis Gasset, entraîneur d'une équipe istréenne battue par le VAFC (1-0) vendredi dernier, lors de la 35e journée de L2, Klein garde la tête sur les épaules. « Je prends ces compliments avec beaucoup de recul. Il faut toujours se remettre en question. »

Profitant de la bonne dynamique du leader nordiste, David Klein a rejoint le Top 5 des meilleurs portiers du Championnat. Un poste auquel il évolue depuis l'âge de 6 ans. « Etre gardien, ça me convenait bien car je n'aimais pas courir. » L'Alsacien a disputé son premier match en tant que titulaire parmi l'élite en septembre 1996 sous les couleurs du RC Strasbourg. A 32 ans, David Klein a aujourd'hui une carrière bien remplie, ponctuée de hauts (une Coupe de la Ligue remportée avec Strasbourg en 1997) et de bas (une pubalgie en 2001 à Metz qui l'éloigne des terrains durant sept mois). « Cette période messine était très difficile. On se demande toujours à quel moment on va pouvoir reprendre. » Aujourd'hui, David Klein est peut-être sur le point de rejouer en Ligue 1 : « Rejoindre l'élite avec Valenciennes serait une belle récompense. » Après avoir évolué durant trois saisons au VAFC, son avenir au club reste toutefois incertain. « Je sais que je suis plus proche de la fin que du début. », conclut-il.

Alain Aymard