Basket (Pro A) : la SIG reprend des couleurs

©2006 20 minutes

— 

Une belle réaction. Eliminés mardi à Pau (85-71) en 8e de finale de la Coupe de France, les partenaires de John Linehan ont rebondi avec brio, hier après-midi à Bourg-en-Bresse, l'emportant avec autorité (80-92). Après 29 journées en Pro A, la SIG conserve sa 2e place ex aequo avec Nancy. Elle possède un point d'avance sur Le Mans (4e) et deux sur l'Asvel (5e). « C'était important de gagner pour rester dans le Top 4. Cela a été fait de belle manière, se félicite Eric Girard. Je suis très satisfait de l'application et de l'attitude des joueurs. Chacun a joué pour son partenaire, comme le prouvent nos 26 passes décisives. »

Le coach alsacien était pourtant privé de ses intérieurs Sacha Giffa (blessé au tendon d'Achille) et Ondrej Starosta, qui voit trouble depuis qu'il a pris un pouce dans l'oeil vendredi. Pour réussir la première étape de son délicat triptyque – qui doit le mener encore à Pau et à Villeurbanne –, Strasbourg s'est donc appuyé sur un trio de feu. K'Zell Wesson (25 points, 6 rebonds), John McCord (15 points, 7 rebonds, 3 passes) et Jeff Greer (19 points, 4 rebonds) ont tour à tour écoeuré les Bressans. Ces derniers comptaient pourtant 8 points d'avance à la 11e minute (30-22). Mais les entrées sur le parquet d'Aymeric Jeanneau et surtout de John McCord redonnaient des couleurs à la SIG (43-41, 20e), qui infligeait à Bourg un dévastateur 2-17 au retour des vestiaires. Menant de dix longueurs (45-55, 25e), les champions de France avaient fait le plus dur, faisant même grimper l'écart à 14 points (76-90, 39e).

J. Sillon