F1: Le Britannique Lewis Hamilton remporte le Grand Prix d'Abou Dhabi

AUTO Il profite de l'abandon de Sebastian Vettel...

© 2011 AFP
— 
Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a remporté dimanche le Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, 18e et avant-dernière épreuve de la saison, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Jenson Button (McLaren).
Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a remporté dimanche le Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, 18e et avant-dernière épreuve de la saison, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Jenson Button (McLaren). — Dimitar Dilkoff afp.com

Le Britannique Lewis Hamilton (McLaren) a remporté dimanche le Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, 18e et avant-dernière épreuve de la saison, devant l'Espagnol Fernando Alonso (Ferrari) et le Britannique Jenson Button (McLaren).

La course a été marquée par l'abandon très précoce du champion du monde allemand Sebastian Vettel (Red Bull), victime de la crevaison de son pneu arrière-droit dès le deuxième virage de la course, ce qui l'empêche d'aller chercher le record du nombre de succès en une saison (13) que détient son aîné Michael Schumacher depuis 2004.

Hamilton remporte son troisième succès de la saison après une saison mi-figue mi-raisin. Le champion 2008, marqué selon certains par des déboires intimes, a commis un nombre incalculable de bourdes en piste, ce qui lui a valu moults rappels à l'ordre, convocations et sanctions par les commissaires de piste.

Cette victoire devrait combler le Britannique, qui jeudi, avant même d'avoir goûté aux joies du circuit Yas Marina, avait déclaré : "J'ai pour l'instant remporté deux courses cette année. D'ici la fin de la saison, j'adorerais en gagner le double."

Un succès qui aurait visiblement été difficile à obtenir sans la malchance ayant inhabituellement frappé Vettel.

C'est en effet la première fois que l'Allemand ne termine pas une course depuis le GP de Corée du Sud-2010, soit il y a 20 épreuves. Entre-temps, le pilote Red Bull est monté 18 fois sur le podium, pour 13 victoires, son plus mauvais résultat ayant été une 4e place au dernier GP d'Allemagne.

En 2011, l'Allemand a marqué 374 points sur 425 possibles jusqu'à Abou Dhabi. Il a été très précocement sacré champion du monde, pour la deuxième fois consécutive, au Japon.

Fernando Alonso a signé une très jolie deuxième place, obtenue grâce à un bon départ, qui lui a permis de prendre le meilleur sur Jenson Button, lui-même 3e après avoir livré durant toute la course une bataille épique avec l'Australien Mark Webber (Red Bull, 4e).

Le Brésilien Felipe Massa (Ferrari) est 5e, devant les deux Mercedes des Allemands Nico Rosberg (6e) et Michael Schumacher (7e), les deux Force India de l'Allemand Adrian Sutil (8e) et du Britannique Paul di Resta (9e) et la Sauber du Japonais Kamui Kobayashi, excellent 10e après s'être élancé de la 16e place.

Classement du Grand Prix d'Abou Dhabi, 18e épreuve du Championnat du monde de Formule 1, remporté dimanche sur le circuit Yas Marina par le Britannique Lewis Hamilton (McLaren-Mercedes):

1. Lewis Hamilton (GBR/McLaren-Mercedes)

les 305,361 km en 1 h 37:11.886

(moyenne: 188,498 km/h)

2. Fernando Alonso (ESP/Ferrari) à 8.457

3. Jenson Button (GBR/McLaren-Mercedes) à 25.881

4. Mark Webber (AUS/Red Bull-Renault) à 35.784

5. Felipe Massa (BRA/Ferrari) à 50.578

6. Nico Rosberg (GER/Mercedes) à 52.317

7. Michael Schumacher (GER/Mercedes) à 1:15.964

8. Adrian Sutil (GER/Force India-Mercedes) à 1:17.122

9. Paul di Resta (SCO/Force India-Mercedes) à 1:41.087