L'Allemand Stefan Bradl (Kalex) est devenu champion du monde dans la catégorie Moto2 après le forfait pour le Grand Prix de Valence de son seul concurrent pour le titre, l'Espagnol Marc Marquez, (Suter).
L'Allemand Stefan Bradl (Kalex) est devenu champion du monde dans la catégorie Moto2 après le forfait pour le Grand Prix de Valence de son seul concurrent pour le titre, l'Espagnol Marc Marquez, (Suter). — Jose Jordan afp.com

Sport

GP de Valence: L'Allemand Stefan Bradl (Kalex), champion du monde

L'Allemand Stefan Bradl (Kalex) est devenu champion du monde dans la catégorie Moto2 après le forfait pour le Grand Prix de Valence de son seul concurrent pour le titre, l'Espagnol Marc Marquez, (Suter), a-t-on appris ce samedi de source officielle.

L'Espagnol, présent à Valence et qui a attendu jusqu'au dernier moment pour renoncer à prendre le départ de la dernière course de l'année, dimanche, souffre de troubles de la vision, conséquences d'une chute en Malaisie lors des essais libres il y a quinze jours. Pour avoir une chance d'être couronné, Marquez devait impérativement gagner et Bradl apparaître au classement au-delà de la 13e place.

Premier titre mondial à l'issue

L'Allemand, fils d'Helmut Bradl, vice-champion du monde en 250 cc en 1991, avait réussi un début de saison en fanfare remportant quatre succès lors des six premières courses. En dépit d'un retour éclair de Marquez à partir de la mi-saison - 6 victoires en 7 courses, il décroche à bientôt 22 ans son premier titre mondial à l'issue d'une carrière en Grand Prix débutée en 2005.

Marc Marquez peut nourrir quelques regrets puisque sa chute à Sépang est due en grande partie à une erreur de signalisation des commissaires de piste alors que la piste était détrempée dans certains virages. Avec plus de 100 points d'avance sur le troisième au classement général, l'Italien Andrea Iannone, Bradl est assuré de son titre avant même de participer au Grand Prix de Valence et Marquez est certain de finir la saison vice-champion du monde.