Tennis : le cauchemar de Mathieu

©2006 20 minutes

— 

Paul-Henri Mathieu a battu l'ancien numéro un mondial russe, Marat Safin, 6-0, 7-5, au premier tour, mardi lors de la 2e journée du tournoi de tennis sur terre battue de Monte-Carlo, 3e Masters Series du circuit masculin ATP.
Paul-Henri Mathieu a battu l'ancien numéro un mondial russe, Marat Safin, 6-0, 7-5, au premier tour, mardi lors de la 2e journée du tournoi de tennis sur terre battue de Monte-Carlo, 3e Masters Series du circuit masculin ATP. — Pascal Guyot AFP

Paul-Henri Mathieu se souviendra longtemps de son match contre Coria hier à Monte-Carlo, lors du 2e tour. Opposé à un joueur en panne de service (20 doubles fautes au total, 80 % de points perdus sur les secondes balles ), le Strasbourgeois menait rapidement 6-1, 5-1. L'Argentin sauvait pourtant quatre balles de match (dont une grâce à la bande du filet) et parvenait, contre toute attente, à retourner la situation. Le nº 9 mondial, vainqueur de l'édition 2004, attendait ensuite la septième balle de match pour s'imposer (1-6, 7-6, 6-4) après presque trois heures de match. « C'est impardonnable. Je n'ai pas le droit de perdre contre quelqu'un qui me donnait une double faute et un point par jeu de service », se lamentait en conférence de presse PHM, qui aura marqué plus de points et commis moins de fautes directes que son adversaire.

La journée noire s'est ensuite poursuivie dans le clan français. Blessé au dos, Sébastien Grosjean a abandonné devant le Monégasque Benjamin Balleret au milieu du 3e set, tandis que Florent Serra et Jean-René Lisnard ont logiquement subi la loi d'Ivan Ljubicic et de Rafael Nadal. Le seul Français encore en lice se nomme désormais Gilles Simon : le récent finaliste à Valence a pris le meilleur sur le Tchèque Tomas Berdych, vainqueur du Masters Series de Paris-Bercy en novembre dernier.