Hockey sur glace (D1) : le LHC joue son avenir à quitte ou double

©2006 20 minutes

— 

« Nous ne jouons même plus avec le feu, nous sommes limite inconscients. » Tel est le constat de l'attaquant des Lions Sébastien Berthet à propos de la situation de son club. Le LHC est en effet au bord du précipice après s'être incliné samedi dernier à Bordeaux (7-5), lors du match aller des barrages D1-D2. Les Lyonnais sont donc dans l'obligation de l'emporter par au moins 3 buts d'écart lors du match retour prévu samedi à la patinoire Charlemagne (20 h).

« C'est un challenge à notre portée. Il ne nous reste plus qu'à le prouver sur la glace », souligne Sébastien Berthet, dont la saison s'est achevée il y a deux semaines suite à une entorse à un genou.

S. M.

Cette saison, le LHC n'a remporté que six des quatorze matchs disputés à domicile, dont deux seulement ont été gagnés avec au moins 3 buts d'écart (7-3 contre Garges et 6-1 contre Valence).