Transat Jacques Vabre: le départ compromis en raision d'une météo inquiétante

© 2011 AFP

— 

Le départ de la Transat (en double) Jacques Vabre vers Puerto Limon (Costa Rica), initialement prévu dimanche, a été reporté à mercredi au plus tôt en raison de mauvaises conditions météo sur l'Atlantique nord, a annoncé le directeur de course Jean Maurel.
Le départ de la Transat (en double) Jacques Vabre vers Puerto Limon (Costa Rica), initialement prévu dimanche, a été reporté à mercredi au plus tôt en raison de mauvaises conditions météo sur l'Atlantique nord, a annoncé le directeur de course Jean Maurel. — Marcel Mochet afp.com

Une décision sur un éventuel report du départ de la Transat Jacques Vabre, prévu dimanche à 13h02, sera annoncée le même jour à 9h30, a indiqué samedi soir la direction de course, expliquant que les prévisions météo pour les prochains jours étaient "sévères".

"Compte tenu des conditions météo que vont rencontrer les coureurs de la Transat Jacques Vabre en début de semaine prochaine, notamment mardi et mercredi, avec le passage d’une forte dépression", le directeur de course Jean Maurel "a décidé de réunir les marins demain matin (dimanche) pour évoquer avec eux un éventuel report du départ", précise un communiqué.

"Les coureurs sont très nombreux à juger que les conditions sont sévères et je partage leur opinion, explique Jean Maurel dans ce texte. Il est vrai que depuis trois jours, les fichiers sont mauvais avec notamment une mer forte. Sur la base de ces informations, je commence à envisager le report du départ".

"La décision sera annoncée dimanche à 9h30, à l’occasion du briefing météo", ajoute le texte.

Une flotte de 35 voiliers doit prendre dimanche le départ de la 10e Transat (en double) Jacques Vabre, en direction de Puerto Limon (Costa Rica).

Les concurrents sont répartis en trois classes: 13 monocoques de 60 pieds (18,28 mètres) Imoca, 16 monocoques Class 40 (12,18 mètres) et 6 trimarans Multi 50 (15,24 mètres).

Les différentes classes ont été réunies séparément samedi pour prendre une décision, et les résultats de ces consultations informelles ont donné des résultats contrastés. Six Imoca se sont prononcés pour prendre le départ comme prévu (4 contre, 1 abstention), 10 Class 40 ont fait de même (5 contre, 1 abstention) mais une majorité de Multi 50 se seraient prononcés contre.