Nancy, grâce à un Nicolas Batum monumental dans les dernières minutes, a remporté une victoire indispensable pour continuer à rêver au Top 16 face à Bilbao 87 à 73 (mi-temps: 38-38), jeudi lors de la 2e journée de l'Euroligue messieurs de basket-ball.
Nancy, grâce à un Nicolas Batum monumental dans les dernières minutes, a remporté une victoire indispensable pour continuer à rêver au Top 16 face à Bilbao 87 à 73 (mi-temps: 38-38), jeudi lors de la 2e journée de l'Euroligue messieurs de basket-ball. — Jean-Christophe Verhaegen afp.com

Sport

Euroligue de basket: premier succès pour Nancy, grâce à un Batum déchaîné

Nancy, grâce à un Nicolas Batum monumental dans les dernières minutes, a remporté une victoire indispensable pour continuer à rêver au Top 16 face à Bilbao 87 à 73 (mi-temps: 38-38), jeudi lors de la 2e journée de l'Euroligue messieurs de basket-ball.

Nancy, grâce à un Nicolas Batum monumental dans les dernières minutes, a remporté une victoire indispensable pour continuer à rêver au Top 16 face à Bilbao 87 à 73 (mi-temps: 38-38), jeudi lors de la 2e journée de l'Euroligue messieurs de basket-ball.

Cette victoire longue à se dessiner va permettre au champion de France de se convaincre qu'il a bien un rôle à jouer dans cette Euroligue. Ce succès était essentiel, après le revers initial à Cantu (69-80).

Le score final ne reflète absolument pas la physionomie du match, puisque Bilbao était encore au contact 72-71 à 2 minutes et 58 secondes du coup de sifflet final.

Mais les Nancéiens déchaînés ont alors infligé un 15-0 fatal aux Espagnols. Cet écart permet même à Nancy d'espérer maintenir au retour le goal-average particulier sur cet adversaire direct pour la qualification.

C'est Nicolas Batum, jusque-là créateur de premier ordre mais en souffrance à la finition, qui a fait la différence, inscrivant 11 points, dont un panier à près de 10 mètres, ajoutés à une passe décisive, dans les deux dernières minutes trente.

L'ailier NBA a fini a le match avec des statistiques de choix: 26 points (à 6 sur 15 aux tirs), 7 rebonds et 8 passes décisives, tout près donc du triple-double.

Nancy avait jusque-là énormément souffert pour imposer son jeu à une équipe de Bilbao qui avait battu l'Olympiakos (76-61) lors de la 1re journée.

Manquant d'impact à la mène, les Nancéiens s'étaient trop reposés sur Batum, oubliant parfois le jeu intérieur. Ils ont profité de la maladresse des Espagnols, dominateurs au rebond, pour atteindre la pause à égalité (38-38).

Le réveil de John Linehan et le remarquable apport offensif d'Adrien Moerman (15 points) ont maintenu Nancy au contact dans le 3e quart-temps. Avant que Batum ne prenne feu.

Point du Groupe A de la Ligue des champions masculine de basket-ball à l'issue des matches de la 2e journée joués jeudi:

Jeudi:

Olympiakos (GRE) - Fenerbahçe (TUR) 81 - 74

Nancy (FRA) - Bilbao (ESP) 87 - 73

Déjà joués:

Fenerbahçe (TUR) - Vitoria (ESP) 66 - 69

Cantu (ITA) - Nancy (FRA) 80 - 69

Bilbao (ESP) - Olympiakos (GRE) 76 - 61

Vitoria (ESP) - Cantu (ITA) 81 - 69

Classement: Pts J G P pp pc dif

1.Vitoria 4 2 2 0 150 135 15
2.Bilbao 3 2 1 1 149 148 1
.Cantu 3 2 1 1 149 150 -1
.Nancy 3 2 1 1 156 153 3
.Olympiakos 3 2 1 1 142 150 -8
6.Fenerbahçe 2 2 0 2 140 150 -10

NDLR: Les 2 premiers de chaque groupe qualifiés pour les 1/4 de finale.

Les équipes à égalité seront départagées aux matches particuliers entre elles