L'ailier droit Frédéric Dole a inscrit cinq buts sur huit tirs, hier soir, à Toulouse contre le Fénix.
L'ailier droit Frédéric Dole a inscrit cinq buts sur huit tirs, hier soir, à Toulouse contre le Fénix. — F. SCHEIBER / 20 MINUTES

Sport

Mission accomplie pour Nantes

handball Nantes a gagné hier à Toulouse (24-26) et décroché une place pour son Final four

Il n'y aura pas d'impair. Nantes sera bien présent au Final four de la Coupe de la Ligue, que le club organisera les 10 et 11 décembre. Le « H » peut donc rêver d'une deuxième participation européenne consécutive, puisque le lauréat de l'épreuve s'offre un billet continental. Il est sorti intact d'un quart de finale longtemps cadenassé, hier soir à Toulouse (24-26). « On a joué avec nos moyens, souligne l'entraîneur Thierry Anti. On voulait contrôler le score et jeter nos forces en défense. Il fallait faire jouer Toulouse. Aucun joueur n'est à extraire de cette partie, c'est l'équipe qui a gagné, et c'est une belle performance pour le club. »
Malgré cette ode au collectif, il n'est pas interdit de souligner la seconde période du jeune Paul Mourioux (22 ans), auteur d'un époustouflant 5/5 au tir en relais d'un Michele Skatar malheureux (0/3). « Aujourd'hui, c'était moi, demain ce sera un autre, élude l'intéressé. Il était important de gagner ce soir [hier] car Toulouse et nous sommes très proches. C'est un concurrent direct. Mais aussi bien sûr, par rapport au final four et pour lancer notre saison. » Le « H » a fait la différence dans les douze dernières minutes. Il a compté jusqu'à trois buts d'avance (17-20, 50e) avant de gérer la fin du match.
Quatrième de D1 avec deux victoires, deux nuls et deux défaites, le « H » a désormais rendez-vous dimanche à Créteil, « un promu qui s'est renforcé », comme l'indique Seufyann Sayad, qui a pris les choses en main hier soir vers la fin de la rencontre, après un début plus poussif (3/7 au total). « La saison dernière, on était faibles à l'extérieur, poursuit le demi-centre nantais et ancien Toulousain. Là, on a assuré sur un match très important. Il faut poursuivre dimanche à Créteil, avant une petite période de repos. » Après avoir décroché sa première victoire hors de ses bases cette saison, un succès ce week-end dans le Val-de-Marne ne relève pas de l'utopie.