Top 14: le Toulonnais Missoup, interdit de stade, fait appel

© 2011 AFP

— 

Le rugbyman toulonnais Olivier Missoup a fait appel de sa condamnation à trois mois d'interdiction de stade pour une violente agression sur le Montpelliérain Rémy Martin après un match de Top 14, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat.
Le rugbyman toulonnais Olivier Missoup a fait appel de sa condamnation à trois mois d'interdiction de stade pour une violente agression sur le Montpelliérain Rémy Martin après un match de Top 14, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat. — Pascal Guyot afp.com

Le rugbyman toulonnais Olivier Missoup a fait appel de sa condamnation à trois mois d'interdiction de stade pour une violente agression sur le Montpelliérain Rémy Martin après un match de Top 14, a-t-on appris mercredi auprès de son avocat.

Le tribunal correctionnel de Montpellier a condamné lundi le joueur à trois mois d'interdiction de stade, 3000 euros d'amende et 2600 euros de dommages-intérêts à son ancien coéquipier du Stade Français. Ces sanctions entraînent de facto une suspension du troisième ligne aile.

Me Gérard Mino, du barreau de Toulon, qui défend le joueur du RCT, a précisé qu'il serait à ses côtés mercredi devant la Commission de discipline de la Ligue nationale de rugby (LNR), qui a convoqué Martin et Missoup.

Une violente bagarre avait opposé Olivier Missoup et Rémy Martin le 30 septembre, lors de la réception qui avait suivi le match remporté par Montpellier à domicile contre Toulon (19-6), après un premier accrochage durant la rencontre.