Enyeama garde le sourire

— 

C'est le plus décontracté des joueurs du Losc. Un éternel sourire aux lèvres, un « Amazing » prononcé quasiment à chaque phrase, Vincent Enyeama, débarqué cet été dans le Nord, est le rayon de soleil du groupe lillois. « C'est un garçon qui a un caractère joyeux et communicatif », se réjouit son coach Rudi Garcia. Pourtant, le gardien de 29 ans aurait de quoi faire la gueule. S'il sera aligné ce soir (20 h 45) contre Sedan en coupe de la Ligue, Enyeama est plutôt habitué à vivre dans l'ombre de Mickaël Landreau (suspendu ce soir). Un rôle de doublure qu'il découvre pour la première fois. « C'est la vie. ça fait partie des expériences d'une carrière. Je prends ça positivement », affirme un international nigérian qui vient aussi de perdre sa place en sélection. D'autres feraient une crise pour moins que ça, pas Enyeama. « Tout est fun dans la vie. C'est ma philosophie. » Qu'il applique à merveille…F. l.