L'OM va céder à la mode du « naming »

— 

Comme le Bayern ou Arsenal, l'OM va financer les coûts de son nouveau stade en lui donnant un nouveau nom, celui d'une entreprise prêt à payer pour l'occasion, comme Allianz à Munich et Fly Emirates à Londres. Seule condition imposée par la mairie : le fait de garder le mythique mot « Vélodrome » dans le nom. Pour Henri Legarda, président d'une équipe du Mans qui évolue désormais dans la MMArena, c'est une négociation capitale : « L'OM est l'équipe qui a la plus grande renommée de l'Hexagone. S'ils obtiennent un naming élevé, comme Munich, ce sera une bonne base pour les clubs qui veulent financer leur nouveau stade, à l'instar de Lyon. » Pour vendre ce partenariat, la société Arema met en avant le sponsoring gagnant de marques telles que Panasonic ou Ericsson. S'associer à l'OM fait vendre. Reste à savoir ce qu'en pensent les supporters. « Ils veulent une bonne équipe, il faut qu'ils acceptent de voir toutes les solutions de financement étudiées », conclut Legarda.R. C.