L'Unionmet en place son piège à LOU

rémi bostsarron

— 

Un mois après leur défaite face à Biarritz, les Bordelo-Béglais vont retrouver André-Moga.
Un mois après leur défaite face à Biarritz, les Bordelo-Béglais vont retrouver André-Moga. — S. ortola/20minutes

Ils pourraient protéger leurs joueurs, désamorcer la pression qui naît sur leurs épaules, mais les techniciens de l'Union (10e) préfèrent s'incliner devant les faits : le rendez-vous qui attend leurs hommes samedi face à Lyon (12e), sera « un moment clé » pour Vincent Etcheto, « notre finale à nous » pour Marc Delpoux, bref, un sommet.

S'inspirer de Toulouse
En recevant l'autre promu lors de cette 9e journée de Top 14, l'UBB se retrouvera en effet dans une position inédite et stratégique : elle devra profiter du seul match dont elle partira favorite cette saison pour distancer l'un de ses rares rivaux pour le maintien. Le tout avec encore en tête l'invraisemblable claque (56-6) reçue à Toulouse, le week-end dernier. Un échec chez un géant dont les Girondins entendent justement se servir pour faire la loi dans la cour des petits.
« Je l'ai montré aux joueurs sur la vidéo, il faut regarder comment les Toulousains ont joué le moindre ballon », explique le manager bordelo-béglais. « Il faut être plus pragmatiques, plus réalistes, plus agressifs près de la ligne d'essai adverse », ajoute Vincent Etcheto.
Cette carence en réalisme n'est pas nouvelle, mais face au LOU, l'UBB n'aura pas le droit à l'erreur. De quoi la faire déjouer ? L'entraîneur des arrières n'y croit pas. « Cette inquiétude s'est envolée avec notre demie de Pro D2 gagnée à Grenoble, confie-t-il. Depuis, je sais que ce groupe sait gérer ce genre de match, très important pour le club. »

lyon sans son maître à jouer

Samedi, le LOU devra se débrouiller sans son demi- d'ouverture et capitaine Xavier Sadourny (34 ans). Touché au bras droit face à Biarritz le week-end dernier, l'ancien Montferrandais sera absent plusieurs semaines. « C'est une bonne nouvelle pour nous, lâche Vincent Etcheto. Il est important pour eux, c'est leur chef d'orchestre. »