« lyon a encore une longueur d'avance »

recueilli par françois launay

— 

Michel Seydoux apprécie Lyon.
Michel Seydoux apprécie Lyon. — M.LIBERT 20 MINUTES

Dimanche au Stadium (21h), le Losc (4e) affrontera Lyon (2e) dans un choc au sommet de la Ligue 1. Michel Seydoux, le président nordiste, parle du club rhodanien (où son frère Jérôme est actionnaire), qui a indirectement participé à la montée en puissance du Losc.

Est-ce que le fonctionnement

de Lyon vous a inspiré quand

vous avez repris le Losc en 2002 ?
Je me suis inspiré de beaucoup de choses et de beaucoup de clubs. Mais ce qui est intéressant à Lyon, c'est leur régularité sportive indispensable pour durer au plus haut niveau.

Lyon a t-il contribué à faire grandir le Losc en achetant pendant longtemps ses meilleurs joueurs (Bodmer, Keita, Makoun, Bastos)?
Il n'y a pas vraiment de relation de cause à effet, car ils n'étaient pas seuls sur le marché. On a eu des opportunités. Après, je ne peux pas nier qu'on a grandi grâce à la vente de ces joueurs.Mais si j'ai de bonnes relations avec eux, c'est aussi le cas avec plein d'autres clubs.

Aujourd'hui, êtes-vous

sur un pied d'égalité avec l'OL ?
Non, ils ont encore une longueur d'avance. On est en apprentissage, on se rapproche, mais on a encore du boulot. Il faut savoir rester modeste.

Pourtant, c'est vous le champion...
Oui, mais attendez, eux, ils ont sept titres de champions de France. ça n'a vraiment rien à voir.

basa incertain

Touché à la cuisse mardi lors du match contre l'Inter, le défenseur monténégrin du Losc est incertain pour la rencontre face à Lyon. Par contre ça va mieux pour Mikaël Landreau (cuisse) qui devrait retrouver sa place de titulaire dans les buts.