Football : Garder les pieds sur terre face à Nancy

©2006 20 minutes

— 

Sa qualification pour les demi-finales de Coupe de France en poche, Marseille (7e) reçoit Nancy (12e), demain au Vélodrome à l'occasion de la 35e journée de L 1. Une rencontre sans doute moins prestigieuse que ne le fut le quart de finale de Coupe à Lyon (1-2) mardi, mais dont l'enjeu s'avère tout aussi important. « Si on ne gagne pas face à Nancy on pourra dire adieu à la troisième place, prévient le milieu Lorik Cana. Même avec 5 points de retard, je garde espoir d'accrocher la Ligue des champions. Pour nous c'est un objectif au même titre que la Coupe. »

Mais après l'euphorie de la victoire à Lyon, mardi, les hommes de Jean Fernandez sauront-ils se reconcentrer face au promu nancéien ? « On sait qu'au Vélodrome on a souvent eu des difficultés à passer un cap face à des équipes prétendues “plus faibles”, reconnaît Cana. Il faudra donc garder la même envie qu'à Lyon sinon on risque de passer au travers. » D'autant que les Lorrains voyagent plutôt bien (6 victoires et 3 nuls à l'extérieur en 16 rencontres) et possèdent les atouts pour malmener les Marseillais, comme ils l'ont démontré au match aller (1-1). « C'est une équipe difficile à jouer, très bien organisée et qui ne prend pas beaucoup de buts », analyse Jean Fernandez. Pour tenter de forcer le verrou nancéien (25 buts encaissés), l'OM devrait à nouveau aligner quatre joueurs à vocation offensive (Ribéry, Niang, Pagis, Maoulida). Blessé au genou droit depuis quinze jours, le milieu Wilson Oruma fera, lui, son retour dans le groupe.

Sandrine Dominique