F1: Sebastian Vettel en pole à Suzuka

B.V. avec Reuters

— 

Sebastian Vettel a franchi un pas supplémentaire vers un deuxième sacre mondial consécutif en décrochant samedi la pole position du Grand Prix du Japon de Formule Un. Il a devancé sur le fil le Britannique Jenson Button, le seul à pouvoir encore lui contester le titre.

Le pilote allemand de Red Bull, 24 ans, n'a besoin que d'un seul point pour devenir le plus jeune double champion du monde de l'histoire de son sport. En revanche, son rival, couronné en 2009 et qui évolue chez McLaren, doit impérativement remporter les cinq derniers Grands Prix et espérer que Vettel n'en termine aucun pour conquérir le titre.

Sur le circuit de Suzuka, Sebastian Vettel a soufflé la pole à Jenson Button, sur McLaren, pour neuf centièmes de seconde.  Il partira en première position pour la 12e fois cette saison en 15 courses, qu'il a toutes terminées dans les points. Son plus mauvais résultat a été une quatrième place.

Red bull domione à Suzuka

L'Allemand s'était néanmoins fait une grosse frayeur lors des essais libres vendredi où il a endommagé son aileron en sortant de la piste. Il est cependant parvenu à redresser la barre pour devancer Button en qualifications. «C'était crucial d'être en pole, car il y a très peu d'écart entre Jenson et moi. C'était une qualification très difficile», a dit Sebastian Vettel.

Jenson Button, qui s'était montré le plus rapide sur les trois séances d'essais libres, a fait contre mauvaise fortune bon coeur. «Neuf centièmes de seconde, ce n'est pas beaucoup», a lâché le Britannique tout en reconnaissant la domination de Red Bull sur la piste de Suzuka.

Lewis Halmiton, sur l'autre McLaren, a signé le troisième temps et le Brésilien Felipe Massa sur Ferrari s'élancera en quatrième position.  L'Espagnol Fernando Alonso, également sur Ferrari, partira en troisième ligne devant la deuxième Red Bull pilotée par l'Australien Mark Webber.