Coupe du monde: France - Angleterre à revivre en live comme-à-la-maison (19-12 score final)

B.V.

— 

Aurélien Rougerie à la lutte avec Ben Foden, le 26 février 2011
Aurélien Rougerie à la lutte avec Ben Foden, le 26 février 2011 — E.KEOGH/REUTERS
FRANCE - ANGLETERRE: 0-0
Bon, moi je suis oxi, rincé, rétamé mais heureux. Je vous donne rendez-vous samedi 15, samedi prochain donc, à 10 heures du matin. Vous avez intérêt à être là.

"Je ne sais encore, c'est une grande décision à prendre. Je dois réfléchir à ce qui est le meilleur pour l'équipe d'Angleterre". Bah t'y réflechiras pendant que nous on jouera une demi-finale de Coupe du monde.

Grande classe, Wilkinson répond au micro de Califano. Grand champion, même s'il a l'air d'un con quand il s'assoie sur un concombre avant de taper les pénalités. C'était peut-être son dernier match de Coupe du monde.

C'est officiellement la plus magique gueule de bois de ma carrière. Et pourtant j'en ai vu quelques-unes.

Ahaha il craque un peu Lièvremont au micro. Il est humain, voilà, et ça fait du bien.

Marc Lièvremont: "Je suis heureux tout simplement. Ca a été une très belle semaine, une semaine pendant lesquelles on se sent vivant. Aujourd'hui, les joueurs ont rempli leur part du contrat, ont remercié le public, les éducateurs. Il nous reste une aventure, à eux d'en profiter. Moi j'ai envie de rebondir et de penser dès ce soir aux Gallois. J'avais confiance, je savais que les mecs se battraient. MAIS BATTRE LES ANGLAIS QUEL PIED QUAND MEME!"
Vous voulez mon avis, je suis sûr que dans quelques années, quand on repensera à cette Coupe du monde, on se dira que cette défaite face au Tonga, c'était la meilleure chose qui pouvait arriver à cette équipe.
@Sergii: C'est le sport d'être médiocre un jour et fabuleux le lendemain. Demandez aux Français ce qu'ils pensaient de leur performance face aux Tonga, je suis pas sûr qu'ils en étaient satisfaits.

Comme en 2007, les Français claquent un exploit monstrueux en quart, et se retrouve avec un adversaire largement à sa portée en demi (le Pays de Galles). Ne faisons pas la même erreur et on pourrait bien retrouver les Blacks pour la revanche dans deux semaines.

Je vous avoue que l'émotion m'empêche un peu d'écrire actuellement. Je sais pas trop quoi dire tant il y a à dire justement sur la performance des Bleus. Alors je vais féliciter Marc Lièvremont, qui a su rester humain, droit et qui n'a jamais cessé d'y croire. Je pense qu'encore plus que tous les joueurs, c'est sa victoire aujourd'hui.

Voilà, ce n'est donc pas une légende: l'équipe de France est bien la meilleure équipe du monde lorsqu'elle est dos au mur. Plus que ridicule face au Tonga, l'équipe de France a fait profil bas et s'est métamorphosé en une semaine pour bouffer les Anglais comme jamais on ne l'avait fait en Coupe du monde.
80': C'est FAIT. ILS SONT MONSTRUEUX. GRANDS. HEROIQUES. FABULEUX.
80': Il va la tenter... C'est probablement fini juste après.
80': Pénalité pour la France!!!! TENTE LA MORGAN
80': Putain je suis au bord des larmes...
79': EN TOUCHE TUILAGI. EN TOUCHE. Il reste 1'30 et la touche est aux Français. ON DOIT PAS LE PERDRE CE BALLON.
78': C'est pas transformé. On garde 7 points d'avance. Faut tenir maintenant... Pas d'essai transformé...
78': ILS VALIDENT L'ESSAI!
78': DANS LE DOUTE, FAIS MOI LE PLAISIR DE T'ABSTENIR...
78': JE N'EN SAIS RIEN. JE NE SAIS PAS OU NON S'IL Y A ESSAI.
77': Essai Anglais? Oui ou non? Vidéo, on attend de voir... j'ai peur, très peur...
76': MAIS JULIEN BONNAIRE C'EST DIEU! C'EST DIEU! IL vole le ballon dans l'alignement et dégage les Français.
75': Oh non le lancer de pizza de Szarzewski récupéré par les Anglais. Pénalité puis penaltouche. Le match se gagne LA MESSIEURS. DEFENDEZ !
74': Jolie défense glissée de Clerc qui pousse les Anglais en touche.
73': Mêlée anglaise dans nos 40. Restons concentrés, par pitié.
73': LE DROP DE TRINH-DUC!!! IL PASSE COMME DANS UN FAUTEUIL§!!!!!!!§§§§§ 19-7 pour la France
71': On reste dans leurs 22. Toujours une mêlée pour la France. Si ça avance, au moins, ça passe le temps. Et ça suffit à mon bonheur.
69': En avant anglais dans leurs 22!!!! Mêlée pour la France. C'est là qu'il faut le gagner ce putain de match
68': Il rend une mêlée à l'Angleterre sur une avancée de 30 mètres d'un maul français...
68': MAIS WALSH ARRETE DE CRAQUER LA T'AS RIEN SIFFLE POUR NOUS DEPUIS UNE DEMI-HEURE
67': MAIS QUELLE DEFENSE FRANCAISE! ON EST ACCULES DANS NOTRE CAMP MAIS ON ARRACHE LE BALLON ET MERMOZ BALANCE UN GRAND COUP DE SABOT CHEZ LES ANGLAIS!
65': On garde le ballon mais on n'avance plus vraiment. Ca devient très tendu sur le terrain. Et dans tous les salons de France je crois aussi.
63': Ca va être tendu jusqu'au bout... Jusqu'au bout.
62': Grosse séquence des Français qui se retrouvent à quelques mètres de la ligne anglaise. Mais Harinordoquy se fait arracher le ballon... Mêlée dans leur 22 pour les Anglais.
60': Olala les enchaîne les fautes et Walsh ne nous pardonne rien. Les Anglais reviennent dans notre camp.
59': Faut tenir, faut tenir, faut tenir, faut tenir
58': Les Bleus réinvestissent le camp anglais. Trinh-Duc trouve une bonne touche dans le camp anglais.
57': Wilkinson transforme. 16-7.
57': Essai des Anglais! Le réveil d'Albion grâce à Ben Foden qui profite d'une montée en pointe bizarre de Mermoz.
55': Yachvili sort, Trinh-Duc entre, Parra passe à la mêlée. 
54': En attendant, il ne passe rien dans ce match, et c'est une très bonne nouvelle. ON TIENT, ON TIENT.
53': Je crois qu'Imanol Harinordoquy est en train de faire le match de sa vie. Je n'ai jamais vu un avant rouler autant sur tout le pack d'en face.
53': Mais ouiiiiiiii la mêlée se rebiffe. On recupère l'introduction chez les Britons!
52': Jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux , jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux.
51': Les Bleus sont fabuleux en défense. Ils font reculer les Anglais à chaque impact et récupèrent la mêlée.
50': Ca manque de soutien derrière Rougerie. Pénalité anglaise mais ça reste loin du camp français.
49': Je m'y connais pas bien en math, mais tant que les Anglais resteront à 0, on aura nos chances.
48': Ah bah du coup, ils font entrée leur boucher de service, Courtney Lawes. Ca va saigner, chérie.
47': ILS RECULENT LES BOUFFEURS DE PORRIDGE, ILS RECULENT, ILS RECULENT
46': L'EDEN PARK SCANDE ALLEZ LES BLEUS pendant que nos Français sont dans une session de défense ahurissante.
45': Les Anglais nous enfoncent en pick & go mais font tomber le ballon. Ils sont nuls à chier aujourd'hui, c'est évident.
44': Les Anglais sont dans nos 22 avec une touche.
44': Pénalité sévère contre Rougerie pour avoir arraché un ballon au sol. Mais c'est vrai, il aurait du lâcher.
43': Jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux , jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux, jouer chez eux.
42': Les Bleus confisquent le ballon d'entrée. Mais Yachvili tape direct en touche et ce sera pour les anglais, vers la ligne médiane.
41': C'est reparti !!! A 40 minutes du bonheur
40': C'est la mi-temps sur une nouvelle erreur anglaise. Les hommes de la Reine sont complètement aux fraises.
39': Olalala c'est la panique dans le camp français! Wilkinson me fait mentir en transperçant le rideau d'une chistera après contact. Tout ça fini sur la ligne de la France mais les Anglais font un en avant dégueulasse, comme leur match.
37': Toute petite touche trouvée par Wilkinson, qui affiche le niveau d'un benjamin aujourd'hui.
37': La France revient dans le camp anglais, presque naturellement.
36': Un ami qui travaille en Amérique me dit qu'il regarde le match sur Sky Sports dont les commentateurs sont très amères:

"That's France, they have one good game in them in each world cup and it's tonight"

"C'est ça la France, ils font un bon match par Coupe du monde et c'est aujourd'hui..."
35': Je crois que j'ai atteint l'état d'euphorie suprême.
34': Par contre leur mêlée leur permet de respirer un peu. Ils reviennent dans nos 22.
34': Les Anglais ne comprennent pas ce qui leur arrive. Ils ont la tête sous l'eau.
33': Yachvili laisse des points au pied, par contre... 16-0.
33': Putain j'en ai des larmes aux yeux.
32': ESSAI DE LA FRANCE ! C EST MONSTRUEUX ! ILS SONT EN TRAIN DE JOUER UN RUGBY DE REVE ! PARRA OUVRE SUR PALISSON QUI REMET INTERIEUR SUR MEDARD
31': Les Bleus reviennent dans le camp anglais. Touche à suivre pour Servat dans les 22 d'Albion.
30': Ouhla, Tuilagi nous fracasse notre premier rideau mais ne trouve personne au soutien. Grosse erreur défensive des Bleus, sans conséquence.
30': Première grosse séquence des Anglais, qui ne trouvent pas la solution devant notre défense. NOUS SOMMES PARTOUT.
29': Ma collègue qui s'occupe de l'actualité générale aujourd'hui est un peu de surprise par mes cris d'homme des cavernes devant le match.
28': On est littérallement en train de les bouffer. Imanol Harinordoquy est monstrueux, Clerc génial. Que c'est bon, mais que c'est bon.
27': ESSAI DE L'EQUIPE DE FRANCE! VINCENT CLERC LEUR A TOUT FAIT, TOUT FAIT.
26': Ca donne rien.
25': C'est Waterloo inversé CE MATCH! FODEN PREND LA MAREE dans ses 22 et la France récupère une mêlée à 10 mètres de la ligne anglaise.
23': Ah c'est raté par Yachvili...
22': MAIS OUI PUTAIN MAIS OUI ! ON LES BOUFFE DANS LE COMBAT, ROUGERIE GRATTE ET LE BALLON N'EST PAS LIBERE! PENALITE
20': MAIS BIEN SUR QUE CA PASSE! 6-0
19': Yachvili, à 40 mètres un peu à gauche.
18': La mêlée française DETRUIT celle de l'Angleterre. PÉNALITÉ
17': Parra tente le drop! C'est raté, dommage.
15': QUELLE ACTION DES BLEUS! Ca joue dans tous les sens! Clerc gagne 20 mètres sur l'aile, le ballon rebondit et lui revient en bout de ligne mais il lui manque quelques centimètres
13': Wilko déjà en panique. Son renvoi est direct en touche, première mêlée du match introduction bleue au milieu du terrain.
11': ALLEZ CA PASSE. LES BLEUS SONT DEVANT, 3-0
9': Les Bleus sont dans le vrai. Ils enchaînent dans le combat et prennent parfois le dessus. Première pénalité tentable pour Dimitri Yachvili
7': Mauvaise chandelle de Parra, trop longue dans les 22 anglais. Foden marque l'arrêt de volée et dégage son équipe.
6': Allez, bonne touche pour les Français près des 22 anglais.
5': MAIS WALSH C'EST PAS POSSIBLE T'AS DE LA MERDE DANS LES YEUX OU QUOI? Le plaqueur anglais gratte le ballon n'importe comment et il ne dit rien. Heureusement la défense est là
4': Le ballon est volé et Parra renvoie les english  chez eux! C'est ça qu'on veut voir
3': MAIS EN AVANT LA WALSH? PUTAIN DE PIPE CELUI LA. On se retrouve dans nos cinq mètres avec une touche dangereuse pour Albion
2': ALLEZ ON EST DANS LE VRAI dès l'entame. Clerc bloque Tuilagi en bout de la ligne dans nos 40 mètres. Première touche.
1': C'est parti!
9h30: Je crois que c'est impossible d'être plus motivés que nos français avant ce match. Ca va s'envoyer. Vos vies pour ce match, messieurs.
9h30: En voilà déjà des larmes. Heymans en pleurs pendant l'hymne. Des frissons je vous dis, des frissons.
9h30: ALLEZ JE VEUX DU SANG, DES LARMES, DES COTES CASSEES, DES MACHOIRES ECLATEES. PUTAIN LES MECS DONNEZ TOUT.
9h30: ALLONS ENFANTS DE LA PATRIEEEEEEUHHH, LE JOUR DE GLOIRE EST ARRIVÉ
9h29: Allez, paye ton god save the queen en vitesse.
9h28: Si vous l'avez ratée, je vous conseille la causerie de Lièvremont avant ce match, très inspirée.
9h26: Oh le regard de tueur de Thierry Dusautoir. Il va MANGER DU WILKINSON.
9h24: Oh bon sang je tiens plus en place. J'ai une gueule de bois de rêve, un mal au casque divin, et pourtant j'ai envie d'aller moi-même pousser en mêlée. Mais bon pour le coup ça leur servirait pas à grand chose mon aide je crois bien.
9h22: Je vous le dis tout de suite: je suis chaud comme une barraque à frites. J'ai jamais était autant excité de ma vie avant 10 heures du mat.
9h20: Salut à tous. Oh ca y est c'est l'heure de bouffer du rosbif.

Samedi, à 9h30, tout ce qui aura été dit ou écrit n’aura plus aucune importance.
Samedi, à 9h30, l’équipe de France ne sera plus celle qui a perdu méchamment contre les Blacks et les Tonga, mais bien celle qui sera sur le terrain pour aller en demi-finale de la Coupe du monde face à son ennemi le plus intime.
Samedi, à 9h30, il faudra oublier toutes les défaites passées face à la perfide Albion en Coupe du monde.
Car Samedi, à 9h30, le XV de France sera face à son destin, celui pour lequel il se prépare depuis quatre ans. Un match, un seul, pour passer un coup de balai soudain sur une Coupe du monde hésitante, ou pour rentrer à la maison la tête basse et l’honneur dans les chaussettes. Un match, un seul. Et pour beaucoup des hommes sur la pelouse, le plus important de leur vie.

Samedi, à 9h30, vous serez sur 20minutes.fr pour vivre l’histoire.