OM: Mécontente, Margarita Louis-Dreyfus menace

LIGUE 1 La propriétaire de l'Olympique de Marseille se dit «libre de vendre demain» si la situation financière et sportive du club ne se redressait pas...

Reuters

— 

Le président de l'OM Vincent Labrune (à g.) et l'actionnaire principale, Margarita Louis Dreyfus, lors d'un match contre Sochaux, le 6 juillet 2011.
Le président de l'OM Vincent Labrune (à g.) et l'actionnaire principale, Margarita Louis Dreyfus, lors d'un match contre Sochaux, le 6 juillet 2011. — REUTERS

Margarita Louis-Dreyfus, propriétaire de l'Olympique de Marseille, a beau avoir hérité du club à la mort de son mari, elle sait taper du poing sur la table. Mécontente des résultats du club, 13e de Ligue 1, elle estime que l'entraîneur Didier Deschamps a une obligation de le redresser sportivement.

«L'OM ne joue pas comme il devrait par rapport à l'argent que je donne», estime dans une interview au Monde daté de samedi la veuve de Robert Louis-Dreyfus, qui lance une mise en garde à Didier Deschamps. «Je lui ai donné tous les moyens et pouvoirs sportifs pour réussir. Maintenant,c'est à lui de montrer ce qu'il peut faire», dit-elle.

Une seule victoire en neuf matches

Champion de France en 2010 et dauphin de Lille en 2011, Marseille a effectué un début de saison décevant en championnat, où le club phocéen ne compte qu'une seule victoire en neuf matchs, pour cinq nuls et trois défaites. Les Marseillais ont été tenus en échec (1-1) dimanche dernier sur leur terrain par Brest. Ils se comportent en revanche bien en Ligue des champions où ils sont en tête de leur groupe avec deux victoires, contre l'Olympiakos du Pirée et le Borussia Dortmund.

«Robert dépensait son argent par amour de l'OM, le Qatar (au PSG) pour le business. Mais moi je ne suis ni Robert ni le Qatar», ajoute Margarita Louis-Dreyfus qui se dit «libre de vendre demain» si la situation financière et sportive du club ne se redressait pas.