PSG: Jean-Claude Blanc, directeur général du club dès octobre

FOOTBALL L'ancien président de la Juventus devrait intégrer l'organigramme du PSG...

R.S.
— 
L'ex-président de la Juventus Turin, Jean-Claude Blanc, le 29 juin 2006 à Turin.
L'ex-président de la Juventus Turin, Jean-Claude Blanc, le 29 juin 2006 à Turin. — D.La Monaca/REUTERS

Le grand ménage dans l’organigramme du PSG se poursuit très lentement. Après Robin Leproux, c’est Benoît Rousseau (président intérimaire) et Philippe Boindrieux (actuel directeur général) qui devraient rendre leur costume de dirigeants. Selon Le Parisien, le prochain directeur général du club devrait être Jean-Claude Blanc. La décision aurait été prise lors du dernier comité d’entreprise du club. L’ancien DG, puis président de la Juventus était libre depuis son départ du club, à la fin de la saison dernière, après la livraison du nouveau stade de la Juve. Il devrait être intronisé mi-octobre dans ses nouvelles fonctions.

A Paris, Blanc aurait négocié un contrat de 100.000 euros mensuels (brut) selon le quotidien. Hiérarchiquement, il répondra à Nasser Al Khelaïfi, l’homme fort du club et sera l’égal de Leonardo, en charge du secteur administratif et financier. Blanc n’interfèrera pas sur le secteur sportif, même s‘il connaît bien l’ancien entraîneur du Milan AC depuis ses années passées en Série A.

Un nouveau centre d’entraînement dans les cartons

Rarement exposé, Jean-Claude Blanc reste un poids lourd parmi les dirigeants du sport français. Titulaire d’un MBA de la Harvard business school, il possède un CV à rallonge. Directeur général d’ASO (organisateur du Tour de France et du Dakar), de la fédé de tennis, puis de la Juventus, ce proche de Michel Platini devrait donc pour la première fois exercer dans un club français. Le premier chantier qui l’attend à Paris concerne le nouveau centre d’entraînement exigé par les Qataris, sur le modèle de Milanello. Et peu importe si le dernier lifting du camp des Loges date de 2008.