Ligue des chapions : Barcelone et Arsenal en demie

©2006 20 minutes

— 

Accroché au match aller à Lisbonne (0-0), le FC Barcelone n'a pas failli, hier soir, dans son antre du Camp Nou. Vainqueurs du Benfica (2-0), les coéquipiers de Ronaldinho, qui forment la meilleure attaque de la Ligue des champions (21 buts inscrits), n'ont pas laissé passer l'occasion de renforcer un peu plus leur statut de favoris de la compétition.

La soirée du Ballon d'Or 2005 avait pourtant mal débuté puisque sur un penalty sifflé pour une faute de main le Brésilien voyait sa frappe détournée par Moretto (5e). Il se rattrapait peu de temps après avec une frappe à la réception d'un centre en retrait parfait d'Eto'o (1-0, 19e).

Archidominés, les Portugais, sauvés du K.-O. par leur gardien devant Van Bommel (40e), rataient une occasion en or d'égaliser par l'intermédiaire de Simao (61e). A peine entré en jeu, Giuly servait Eto'o, l'homme du match, qui assurait la qualification des siens (2-0, 89e).

A Turin, la Juventus, battue 2-0 à l'aller, n'a pas montré grand-chose dans sa quête d'exploit face à Arsenal (0-0). Privés de Del Piero (blessé), Vieira, Camoranesi, Zébina (suspendus) et Thuram, laissé sur le banc, les décevants Bianconeri, réduits à dix (expulsion de Nedved, 79e) en fin de match, n'ont jamais réussi à inquiéter le gardien allemand des Gunners, Jens Lehmann. En préservant sa cage inviolée pendant 739 minutes (série en cours), ce dernier a battu le record d'invincibilité de l'Ajax Amsterdam datant de 1996, propulsant par la même occasion son équipe en demi-finale.

Sébastien Bordas

La rencontre entre Milan AC et le FC Barcelone (7 sacres continentaux à eux deux) s'annonce comme une finale avant l'heure. Quant à Arsenal, il partira largement favori de sa confrontation face à Villarreal, tous les deux novices à ce niveau de la compétition. Les matchs se dérouleront les 18 et 26 avril.