« des garsamateurs dans l'âme... »

Recueilli parDavid Phelippeau

— 

« On a un groupe jeune et immature », estime l'entraîneur nantais Landry Chauvin.
« On a un groupe jeune et immature », estime l'entraîneur nantais Landry Chauvin. — F. Elsner / 20minutes

Et si Landry Chauvin haussait le ton ? Ce soir, le FC Nantes (16e) est à Metz (4e), à l'occasion de la huitième journée de Ligue 2. L'entraîneur nantais est persuadé que sa formation « a les arguments pour battre Metz » si elle gomme une certaine incurie dans la préparation de ses rencontres…

Que vous manque-t-il

après sept journées ?
Il nous manque déjà trois points : deux contre Le Mans et un à Tours. En revanche, on méritait de perdre à Sedan et également contre Bastia. Par ailleurs, on n'est pas assez compétiteurs. On ne profite pas assez de nos temps forts et on paie cher nos temps faibles… C'est à la fois un problème de concentration et d'immaturité. Je suis convaincu que ça va se gommer avec les matchs. Mais on est à Nantes et on sait qu'ici, il faut aller plus vite qu'ailleurs.

Comment expliquez-vous

ce souci de concentration ?
On a un groupe jeune et encore immature. Des gars qui sont encore amateurs dans l'âme pour certains. On va revoir notre préparation d'avantmatch. Certains taquinent le ballon déjà avant l'échauffement. Ils perdent ainsi de l'influx. J'aimerais qu'ils s'inspirent de ce que font Matheus Vivian et Sylvain Wiltord.

Avez-vous fixé une feuille de route comptable ?
Je ne suis pas encore sûr que le groupe soit suffisamment mature et costaud pour supporter une pression comptable. Si on se fixe une feuille de route, il faut qu'on prenne davantage de points sur les trois matchs à venir que ce qu'on a pris jusqu'à présent. L'objectif est déjà d'aller glaner notre premier succès à l'extérieur. J'espère que ça sera à Metz...