Jamie, le « Scudmore » venu du Canada

— 

Tous ses partenaires vous le diront, Jamie Cudmore est un homme tout ce qu'il y a de plus civilisé et pacifique. « N'oubliez pas d'écrire que Jamie est un gentil garçon », s'empresse de préciser Aurélien Rougerie, capitaine du deuxième ligne canadien à Clermont. Pas de coup de casque pour une place piquée à la boulangerie, Jamie Cudmore a tout du parfait voisin.
Mais une fois lâché sur une pelouse, l'ancien bûcheron a tendance à dégoupiller comme une grenade quand on lui marche sur les crampons.

Bagarreur et un rien susceptible
Avec 22 cartons jaunes et 3 rouges depuis ses débuts à Grenoble en 1998, le Canadien justifie à lui seul l'existence de la commission de discipline de la Ligue. Bagarreur, agressif et un rien susceptible, Cudmore force l'admiration des Français qui vont se frotter à lui dimanche à Napier. Peu connu aussi pour tendre l'autre joue, Pascal Papé comprend mal ce qu'on reproche au Canadien. « Je n'ai aucun problème avec lui, assure le deuxième ligne du Stade Français. On ne va pas faire une fixette sur lui parce qu'il est plus virulent que les autres. Un deuxième ligne, ça sert aussi à imposer le respect dans les regroupements. » Dont acte.A. P.