Ligue 1 : les Olympiens se réveillent enfin

©2006 20 minutes

— 

Marseille a mis fin à sept années de disette à la Beaujoire en battant Nantes (1-3), samedi, lors de la 33e journée de L1. Un net succès – les Olympiens n'avaient jamais inscrit trois buts à l'extérieur cette saison – qui permet à l'OM (7e) de remonter à deux longueurs des Lillois (3es) tenus en échec (1-1) par Auxerre. Marseille se retrouve à égalité de points avec Lens et le club bourguignon. L'Europe est plus que jamais en ligne de mire. « Grâce à cette victoire, on peut nourrir encore des ambitions et prétendre à une 3e ou une 4e place », confiait en fin de match, le directeur sportif José Anigo.

Autre grande satisfaction de la soirée : la résurrection de Mamadou Niang. Intenable dans un 4-3-3 résolument offensif, l'attaquant phocéen, à l'origine du deuxième but, inscrit par Toifilou Maoulida, a signé également samedi son premier doublé de la saison en Championnat. « Je tiens à saluer Niang, souligne le coach Jean Fernandez. Cela faisait cinq matchs qu'il était sur le banc, on l'a relancé et il a marqué. » Muet depuis le 17 décembre (1-0, à Strasbourg, 19e journée), le Sénégalais a fait taire ses détracteurs de la meilleure des façons. « Je n'ai jamais perdu ma confiance, glisse le meilleur buteur du club [12 buts cette saison dont 7 en L1]. Je travaille dur à l'entraînement. Comme quoi le travail paye toujours. Il nous reste cinq finales à négocier. On ne doit pas s'arrêter là. A nous de confirmer contre Monaco [samedi]. »

Gaël Garguilo