Ligue 1: les incidents dans les stades en baisse en 2010/2011

FOOTBALL La LFP et les clubs ont fait beaucoup d'économies l'année dernière...

G.A

— 

REAU ALEXIS/SIPA

C’est une saison exemplaire pour la Ligue de Football Professionnelle. La 5e édition de l’observatoire de la sécurité et des affluences rapporte jeudi une baisse conséquente des incidents dans les stades de Ligue 1 et Ligue 2 lors de la saison 2010/2011.

La sécurité à un «tournant majeur»

C’était un des gros problème des clubs français les saisons précédentes, le nombre d’engins pyrotechniques utilisés a été divisé par deux, passant de 1176 à 933 en Ligue 1 et divisé par quatre en Ligue 2 par rapport à 2009. Les amendes infligées aux clubs ont donc baissé de 900 000 € à 350 000 €.
Cette baisse des incidents à eu pour conséquence une diminution de la mobilisation des forces de l’ordre de 11% en Ligue 1 et de 7% en Ligue 2.

Autre satisfaction, l’affluence dans les stades de France. Les stades ont accueilli plus de 10 millions de spectateurs la saison dernière, avec en moyenne 19 742 spectateurs. 52% de ceux-ci étaient abonnés.