L'Olympique d'Antibes a fait peau neuve

Jean Christophe Magnenet

— 

Julien Espinosa compte sur son meneur Steeve Essart.
Julien Espinosa compte sur son meneur Steeve Essart. — Romain ROBINI / Olympique Basket ANtibes

C'est ce soir que sera officiellement présentée l'équipe professionnelle de l'Olympique d'Antibes. Cette saison, sur les dix basketteurs présents, cinq joueurs sont des recrues. Parmi elles, Steeve Essart, « un joueur au parcours de Pro A », annonce le manager général du club antibois, Vincent Bérard. Cholet, Gravelines... Le meneur est en effet passé par des clubs évoluant dans l'élite du basket français. Les dirigeants comptent sur lui pour s'imposer dans le groupe et devenir le patron sur le terrain.

Budget en baisse
Deux Américains ont également fait leur entrée au sein de l'équipe : Cecil Brown, que le club a enfin réussi à recruter « après avoir tenté trois saisons de suite », rappelle Vincent Bérard, et Jeff Allen, « un rookie au CV attrayant, qui sort de l'université, ancien international avec les moins de 18 ans », précise le dirigeant qui doit gérer un budget d'1,8 million d'euros « en baisse cette année », et financé à 35 % par les partenaires privés.

« Une bonne dynamique »
C'est sur ce nouveau groupe de dix joueurs, qui sera complété par la venue d'un jeune issu du centre de formation, que le coach Julien Espinosa compte s'appuyer pour donner « une bonne dynamique » à cette équipe pro. Elle a terminé 14e de Pro B (2e division) la saison dernière et ne se fixe pour l'instant pas d'objectif. Difficile en effet d'envisager une montée sans un équipement sportif adéquat. L'Olympique d'Antibes, qui reçoit actuellement dans la vieillissante salle Foch, attend en effet la livraison d'un gymnase flambant neuf pour le mois de janvier 2013.

Victoire à domicile
Cette saison, « on tiendra surtout à ne concéder aucune défaite à la maison », glisse Vincent Bérard. Son club en prend le chemin puisque le premier match amical de préparation joué à domicile s'est soldé par une victoire pour les Antibois. « Nos performances vont aller crescendo, juge le manager général, avec encore cinq matchs amicaux avant le début de la saison de Pro B, le 1er octobre. »