« L'engouement du publicest la clé de la réussite »

— 

Le président du TBHC, Jean-Noël Botella, se confie avant le début du championnat de D1 (deuxième division), samedi à Bordeaux.

Quelles sont les ambitions du club pour sa deuxième saison en D1 ?
Le maintien, et si possible les play-offs, même si c'est loin d'être gagné. Maintenant, nous sommes attendus.

Quels sont les favoris ?
Il y a Brest, mais beaucoup d'autres équipes ont dépensé un argent pas possible. Les promus, Dunkerque et Lyon, ont un budget deux à trois fois supérieur au nôtre [400 000 €].
Le départ du capitaine Rozenthal (remplacé par le Finlandais Palanto) est-il digéré ?
Nous sommes navrés pour lui, car il a eu un problème familial. Même si c'est difficile à gérer, c'est aussi une opportunité pour bâtir quelque chose de différent. Les Finlandais sont souvent de très bonnes recrues, dont le profil n'est pas habituel en France.

Vous pouvez compter

sur l'engouement du public…
C'est la clé de la réussite. La patinoire est remplie à chaque match [1 200 spectateurs]. On compte continuer comme ça.Recueilli par N. S.