Le SA-HB va se délocaliser deux fois à Strasbourg

— 

« Nous avons l'ambition d'être le club de tous les Alsaciens », clame Vincent Momper, le président sélestadien. C'est pourquoi le club va délocaliser au Rhenus deux matchs, contre Montpellier, le 30 octobre, et Chambéry, en février.
Le SA-HB s'offre la possibilité de multiplier sa billetterie par 2,5 (5 500 personnes au Rhenus contre 2 200 au CSI) et une meilleure visibilité « C'est bien pour aller chercher des sponsors », note l'arrière gauche Frédéric Beauregard. L'enthousiasme est plus sportif pour le coach Jean-Luc Le Gall. « Avoir 5 000 supporters derrière nous, c'est un moment magique. ça permet de rêver à l'exploit. » Les supporters violets sont impatients. « “Quand ouvre la billetterie pour Montpellier ?” a été la question qu'on m'a le plus posée cet été », rigole Momper.F. H.