« On me sollicite car j'ai beaucoup voyagé »

recueilli par marc nouaux

— 

« Je prends énormément de plaisir » s'extasie Bergeaud.
« Je prends énormément de plaisir » s'extasie Bergeaud. — m. baker / ap / Sipa

L'expérimenté coach des JSA, Claude Bergeaud, évoque son intégration au sein des JSA.
Claude, comment se sont passées ces premières semaines au club ?
De façon normale, car j'ai beaucoup roulé ma bosse. J'entraîne depuis de nombreuses années. Je ne suis pas dépaysé par l'esprit, qui est un véritable esprit de basket. Je prends énormément de plaisir.
Y a t-il une attente particulière autour de vous du fait de votre expérience ?
Oui, on me sollicite, car j'ai vu des choses, j'ai beaucoup voyagé. Comme je suis très partageur, je veux bien donner mon avis dans des secteurs comme la communication ou la finance. Mais je ne veux surtout pas être décideur dans ces domaines, je donne seulement mon avis.
Alexandre Palfroy,

votre jeune assistant,

se sert-il de vos conseils pour gagner en expérience ?
Il n'y a pas que lui qui apprend. Moi aussi, j'ai envie d'apprendre. J'ai vu des coachs de NBA qui avaient gagné trois titres demander des conseils. On est en perpétuelle évolution. Les joueurs changent, les méthodes de management changent aussi.
Quelle est la valeur de votre groupe aujourd'hui ?
Il est difficile de juger pour le moment. Par exemple, Gauthier Darrigand, le meneur titulaire, est blessé. Du coup, on perd 20 % du cinq majeur. Les hiérarchies ne sont pas encore définies.

La préparation est encore longue

La reprise du championnat de Pro B de basket aura lieu le 30 septembre (réception de l'autre promu, Denain). Les JSA ont donc encore trois semaines pour peaufiner leurs réglages. Pour l'instant, ils ont gagné deux de leurs quatre matchs de préparation. Ce week-end, ils se rendent à Vichy pour y disputer un tournoi amical.