Coupe du monde 2011: L'anti-fiche de la Namibie

RUGBY La présentation décalée des 20 équipes présentes en Nouvelle-Zélande...

B.V.

— 

L'ailier namibien Kotze Theuns, face à la Roumanie, le 10 juin 2011
L'ailier namibien Kotze Theuns, face à la Roumanie, le 10 juin 2011 — B.CRISTEL/REUTERS

LE CV EXPRESS

Ne nous le cachons pas, la Namibie fait partie du Top 3 des équipes les plus faibles de cette Coupe du monde de rugby, avec la Russie et les Etats-Unis. Mieux, au classement IRB (équivalent rugbystique du classement FIFA) les Africains sont vingtièmes et bons derniers de ce mondial. Meilleure équipe africaine derrière (très loin derrière) l’Afrique du Sud, la Namibie va participer à sa quatrième Coupe du monde en Nouvelle-Zélande. En espérant remporter son premier match dans la compétition, où au moins éviter de prendre des valises hallucinantes, comme ce 142-0 infligé par l’Australie en 2003, qui détient toujours le record du plus gros écart en Coupe du monde. 



LEUR PROGRAMME


Namibie – Fidji, samedi 10 septembre, 5h30, à Rotorua

Namibie – Samoa, mercredi 14 septembre, 4h30, à Rotorua

Namibie – Afrique du Sud, jeudi 22 septembre, 10h, à Auckland

Namibie – Pays de Galles, lundi 26 septembre, 9h30, à New Plymouth

TROIS BONNES RAISONS DE LES SUIVRE

Parce qu’ils auront un rôle d’arbitre dans la poule la plus relevée du mondial. Tout adversaire venant à lâcher des points contre la Namibie, ou à oublier de soigner son goal average face aux Africains pourra dire bye-bye aux quarts de finale.

Parce qu’ils ont à peu près les mêmes noms que les Sud-Africains, et que du coup on pourrait les confondre avec eux si on est un peu saoûl (ils jouent deux fois à 5h du mat...). Non, mais c’est vrai: Esterhuyse, Burger, Du Plessis, Van Zyl, Botha… Ca tombe bien, ils se joueront pour un derby fratricide à Auckland.

Parce qu’on n’est pas à l’abri d’un record. Le 142-0 infligé par l’Australie tient toujours, mais on compte pas mal sur les Springboks pour faire péter tout ça. Pour infos, les Bleus en avaient passé 87 en 2007…

LA SPECIALITE LOCALE

La cravate sur barbu. Lors de la dernière Coupe du monde, en Afrique du Sud, les Namibiens ont pris cher contre l’équipe de France mais l’ont bien rendu, avec une sublime cravate sur Sébastien Chabal qui a valu à son auteur un carton rouge direct. Sévère, malgré tout.


Red Card Namibia par Glorzifen

LE MEC QUI GAGNE A ETRE CONNU


Jacques Burger. A 28 ans et avec ses cheveux frisés, le troisième ligne est plus que le patron de cette équipe, c’est le porte-drapeau. Titulaire aux Saracens, l’une des meilleures équipes anglaises, il doit aider son équipe à ne pas trop prendre la marée.

L'ENNEMI PRÉFÉRÉ

Le voisin sud-africain, forcément.

LE PRONO DE LA REDAC

Evidemment, ils ne vont pas gagner un match. L'intérêt est de savoir combien ils vont ramasser à chaque match. 20minutes table sur une moyenne de 50, avec une mention spécial aux Sud-Africains, qui vont frôler la centaine, s'arrêtant à 98 à 3.