Handball : La colère de Jean-Luc Le Gall

©2006 20 minutes

— 

Vainqueur de Göppingen (30-26) lors de la demi-finale aller de la Coupe EHF dimanche, l'US Créteil sait que la route sera encore longue jusqu'à la finale. « L'intensité que l'on a mis dans la partie, on l'a un peu payée en fin de rencontre. De toute façon, il faudra faire un super match là-bas pour se qualifier », assure le demi-centre Sébastien Quintallet.

Toutefois, à la grande colère de Jean-Luc Le Gall, la route de Göppingen passera par un match par Paris, ce mercredi en Championnat. Après le refus du Paris Handball, les demandes de report effectuées par le club cristolien n'ont pas été acceptées par la Ligue. « C'est du jamais vu. On peut avoir des blessés, sans compter la fatigue et le voyage en Allemagne pour le match de samedi, peste l'entraîneur cristolien. Je ne comprends pas pourquoi on nous met des bâtons dans les roues. A l'heure du handball pro, c'est grave. On est censé aider les clubs à porter haut les couleurs françaises. Or, samedi, Göppingen se sera bien reposé, mais pas nous. »